Le kart à hydrogène Formula Zero atteint les 110 km/h

Dans le cadre d’une compétition internationale de course de kart Formule Zero, des étudiants de l’université technologique de Delft (TU-Delft) ont construit un kart fonctionnant à l’hydrogène.

Ce Kart utilise plusieurs systèmes innovants comme le système de propulsion indépendante des roues permettant une meilleure prise des virages et la réutilisation dans la propulsion de l’énergie dégagée lors du freinage.

En août 2008, lors de l’événement City Racing à Rotterdam, aura lieu la première course au monde de voitures fonctionnant à l’hydrogène.

Cette course marquera le début de la compétition estudiantine internationale de Formula Zero, le zéro indiquant une émission nulle en gaz à effets de serre. Les courses suivantes auront lieu à Detroit, Londres et Dubaï. Les organisateurs de la compétition la veulent entièrement propre, des panneaux solaires et des éoliennes permettront de produire l’hydrogène nécessaire aux véhicules. Les karts atteignent une vitesse de 110 km/h. Les équipes concurrentes des néerlandais sont américaines, anglaises, allemandes et espagnoles.

Trente personnes participent au développement du véhicule, dont quatre à temps plein. L’équipe de Delft a équipé son kart de deux moteur électriques qui permettent de propulser individuellement les roues arrière grâce au courant délivré par la pile à combustible. Ce différentiel permet au kart de prendre un virage serré beaucoup plus rapidement. Les étudiants de Delft ont également équipé le véhicule de "boostcaps" qui sont des condensateurs spéciaux qui permettent d’emmagasiner l’énergie issue du freinage. Lorsque le kart freine, les condensateurs stockent l’énergie et la réutilisent pour délivrer des poussées d’accélération quand le pilote en a besoin. Complètement chargés, les "bootcaps" peuvent fournir une puissance de 30 kW pendant 10 secondes, beaucoup plus importante que les 8,5 kW fournis par la pile à combustible.

BE Pays-Bas numéro 28 (28/04/2008) – Ambassade de France aux Pays-Bas / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/54373.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le kart à hydrogène Formula Zero atteint les 110 km/h"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Rorotropic
Invité

les moteur roue sa existe deja bien geré independament( voir la mini Qed) les condensateurs qui emmagasinent l’energie electrique produite au freinage ( voir la mini Qed);ce n’aie pas parce que les constructeurs automobile nous vendent(tres chere) des voitures electriques conçues comme en 1900 , la Renault Fluence ne recupere aucune energie de la phase de freinage!!!qu’il faut oubliers que tout ceci existe depuis queques annees deja!voir(1901 Lohmer-Porsche a moteurs roue)voir http://www.pmlflightlink.com ,

wpDiscuz