Enerzine

Le marché des quotas CO2 vraiment instable

Partagez l'article

Le cours des permis d’émission de dioxyde de carbone est remonté hier soir à 17,25 euros la tonne sur L’European Climate Exchange de Londres, après un plus bas de 8,6 euros, vendredi dernier. Cette remontée intervient alors que le rapport complet des émissions de CO2 des pays membres pour 2005, a été rendu publique par la Commission Européenne.

Elle a mis en évidence hier le dépassement des quotas de plusieurs "gros pays pollueurs" comme le Royaume-Uni, l’Espagne et l’Italie. Contrairement aux Pays-Bas, annonçant un excédent de permis de 10 000 millions de tonnes.

La France ainsi que la république tchèque, les Pays Bas, l’Estonie et la Belgique annoncent des émissions de CO2, inférieurs aux prèvisions de 2005.

Il faut savoir que ce marché des quotas européens couvre seulement 46 % des rejets de CO2 de l’Union. Seules l’industrie (papier, céramique, ciment, sidérurgie…), les raffineurs et les producteurs d’électricité sont concernés, soit 10.000 installations en Europe.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz