Enerzine

Le Mexique découvre un gros gisement de gaz sur son territoire

Partagez l'article

Pemex (Petróleos Mexicanos), l’entreprise publique mexicaine chargée de l’exploitation du pétrole a confirmé la semaine dernière, la présence d’un gisement de gaz en eaux profondes dans le golfe du Mexique avec un potentiel de réserves d’environ 11,3 milliards de mètres cubes.

Des tests concluants de production menés par la PEMEX dans le puits d’exploration Nen 1 situé à 113 km au nord-est de Coatzacoalcos, dans l’Etat de Veracruz (sud-est du Mexique) montrent ainsi le grand potentiel de la région en gaz naturel. La production journalière est estimée à 765.000 m3 par jour.

Pemex indique également avoir foré le puits à une profondeur totale de 4.350 mètres, dans une profondeur d’eau de 1.493 mètres, avec l’aide de la plate-forme semi-submersible "Centenario".

L’objectif initial des forages était d’obtenir des informations lithologiques, sédimentologiques et pétrophysiques de la colonne géologique de la région dans une zone appartenant au Miocène inférieur et moyen, qui avait déjà dévoilé du gaz dans les puits de production Noxal, Lalail, Leek, Lakach et Piklis.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz