Le microdiesel, biocarburants d’un nouveau genre

Les énergies fossiles sont loin d’être inépuisables. Et pour faire face aux pénuries prochaines, des sources d’énergies alternatives se développent.

C’est le cas notamment des biocarburants. Et dans cette catégorie, on pourra bientôt y rajouter le microdiesel; un biocarburant produit grâce à une bactérie génétiquement modifiée.

Comment produit-on du microdiesel ? Simplement en cultivant une bactérie, Escherichia coli, avec un milieu riche en glucose et en huile d’olive. Mais la particularité de cette bactérie, c’est d’être génétiquement modifiée. Pour l’obtenir, les chercheurs ont introduit trois gènes : deux provenant de Zymomonas mobilis, donnant la capacité de produire de l’alcool à partir de sucre; et un gène d’Acinetobacter baylyi qui permet de combiner l’huile végétale et l’alcool pour obtenir le microdiesel.

Cette production qui se fait pour l’instant à partir d’huile végétale, pourra prochainement être réalisée à partir de déchets végétaux issus de la production de nourriture. Ainsi cela permettra de réduire les surfaces de cultures nécessaires. Car rappelons le, la production des biocarburants nécessite de grandes surfaces cultivées (donc l’utilisation d’engrais) et du carburant pour les machines employées.

(src : sur la toile)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz