Le ministre algérien de l’énergie à la tête de l’OPEP

Le ministre algérien de l’Energie, Chakib Khelil, a débuté au 1er janvier son mandat àde président de l’Organisation des Pays exportateurs de pétrole (OPEP) pour l’année 2008.

Il succède à son homologue des Emirats Arabes Unis, Mohamed ben Zaen Al-Hameli. Le  ministre algérien a d’ores et déjà insisté sur l’importance d’un dialogue avec les pays consommateurs de pétrole, et le maintien d’une cohésion au sein des 13 pays membres de l’organisation. Le renforcement de la sécurité des approvisionnements constitue également une priorité.

Alors qu’en décembre dernier, l’OPEP décidait de laisser inchangée la production d’or noir, Chakib Khelil semble vouloir inscrire son action sur la même ligne. Il attribue en effet la hausse record des cours du baril aux événements mondiaux et à la spéculation, et non à une insuffisance de l’approvisionnement.

 

 

 

 

 

 

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Le ministre algérien de l’énergie à la tête de l’OPEP"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Abdelkader
Invité

salut. je suis abderrahmane abdelkader recherche un poste de travaille j ai portee licence economie s finance merci

Lyes
Invité

je suis meliani lyes recherche un poste de travaille j ai portee opérateur en informatique tél: 0551597379

wpDiscuz