Enerzine

Le nucléaire devient plus populaire, sauf en France…

Partagez l'article

Le résultat de la prise de conscience que, face aux problèmes de réchauffement climatique, il serait difficile de s’abstraire du nucléaire. Le résultat aussi de la prise en compte avec une certaine fierté dans certains pays que le nucléaire était désormais techniquement à leur portée.

L’enquête a été faite fin 2008 dans 20 pays différents auprès de plus de 10 000 personnes. Cette montée d’adhésion se traduit par un pourcentage d’opinions favorables au nucléaire inchangé à 52 % et par une augmentation du pourcentage de personnes assez favorables de 19 à 29 %. Ce sont les inquiétudes sur la volatilité des cours du pétrole,celles sur le réchauffement climatique et celles de sécurité énergétique qui font remonter cette cote du nucléaire.

Par contre ces évolutions de l’opinion publique varient considérablement d’un pays à l’autre. Ce sont la Chine, les Etats Unis, l’Inde, l’Italie et le Royaume Uni qui voient le plus remonter la cote du nucléaire. Les plus stables dans leur acceptation du nucléaire sont la France mais à un niveau d’acceptation de 82% qui traduit l’importance de cette source d’énergie dans le pays et l’Allemagne qui, malgré les épisodes récurrents de coupure d’approvisionnement en gaz russe, reste modérément enthousiaste pour cette énergie

En ce qui concerne la France, même si 82 % des sondés réalisent l’importance de cette énergie, 20% seulement sont en faveur de la construction de nouvelles centrales et 42 % souhaitent que l’on résolve d’abord les questions qui fâchent, démantèlement et stockage des déchets. Autant dire que le soutien populaire reste mou.

Par contre une constante dans le monde, les peuples s’estiment mal informés, à 72%, sur le sujet !

[ Archive ] – Cet article a été écrit par CaDerange


Partagez l'article

 



    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz