Le nucléaire semble promis à un bel avenir

L’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) annonce un regain d’intérêt pour l’énergie nucléaire dans le monde entier. D’après l’agence, il est de plus en plus évident que l’avenir durable du secteur ne peut se reposer sur les seuls réacteurs actuels.

"Nous continuons de constater un intérêt croissant pour l’énergie nucléaire, dans de nombreuses initiatives internationales", a affirmé Yuri Sokolov, le vice-directeur de l’AIEA.

Hans-Holger Rogner, le chef de la planification et des études économiques de l’AIEA déclare quant à lui : "Nous avons des discussions avec 50 à 60 pays sur la construction de centrales. Il y a quatre ans, c’était moitié moins."

Cependant, il semble que la plus grande préoccupation de l’AIEA est de s’assurer du non-détournement des technologies nucléaires au profit d’un usage militaire. Et toujours selon lui, "le problème principal est le contrôle international du cycle du combustible."

Des pays comme l’Argentine, le Chili, le Ghana, l’Inde, la Malaisie et le Nigeria se sont rapprochés de l’AIEA afin d’évaluer les ressources et les moyens nécessaires à l’obtention de nouveaux programmes d’application nucléaire.

La semaine prochaine, L’AIEA organise une conférence ministérielle internationale de 3 jours à Pékin, à laquelle doit participer 65 pays et 30 ministres de l’Energie. Ils évoqueront ensemble les orientations de l’énergie nucléaire dans les prochaines années.

Partagez l'article

 



Articles connexes

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
lion
Invité
lion

Le nucléaire fait partie du bouquet indispensable à la production d’électricité. La formidable opération de désinformation mondiale orchestrée par tous les antinucléaires a beaucoup retardé son développement normal et toute la diffusion des applications civiles. C’est regrettable parce que le monde a puisé dans ses ressources fossiles les plus précieuses comme le pétrole et le gaz qui feront défaut aux générations futures de ce 21ème siècle. Et de façon simultanée, le monde a rejetté des milliards de tonnes de CO2 que nous aurions pu éviter de rejetter avec les conséquences tragiques qui sont déjà réalité. Les prêcheurs d’apocalypse n’ont réussi… Lire plus »

Guydegif(91)
Invité
Guydegif(91)

 » Partie intégrante du Bouquet des Energies » ! oui, car la RELÈVE par les seules EnR propres au sens du DD n’est PAS PRÊTE en quantité, même si on pousse un max les économies, l’usage plus rationnel, avec amélioration des isolations des bâtiments, efficacité des motorisations, etc… ! Faut donc adopter rationellement et avec toutes les précautions adéquates, le NUC comme partie intégrante du Bouquet d’Energies….tout en mettant le paquet sur les autres pistes EnR, Marines, Eoliennes Offshore et à terre, Biomasses, Solaires, Micro-Algues…et autres  »à Trouver ! » car tout n’est pas inventé encore….dans le respect du DD !!! A+ Salutations Guydegif(91)

francky
Invité
francky

sans parler de « désinformation mondiale des antinucléaires », l’exploitation de l’atome n’est et ne sera jamais une activité anodine. je ne crois pas avoir rêvé les accidents de tchernobyl ou tree miles island, sans parler du problème du retraitement des déchets. alors la désinformation c’est vous qui la faites.je précise que je ne suis pas anti nucléaire mais on a le droit de s’interroger sur l’utilisation de cette energie sans être un extremiste.  

francky
Invité
francky

anne lauvergeon on t’a reconnu!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Dan1
Invité
Dan1

Il est légitime de s’interroger sur l’utilisation du nucléaire. Pour commencer à y répondre par rapport à ce qui pourrait vous tomber sur la tête, vous pouvez faire la lecture du rapport suivant : Le problème avec le nucléaire, ce n’est pas le manque d’information, mais la diabolisation qui interdit une approche rationnelle. Je remarque que l’on fait grand cas des déchets du nucléaire, mais que l’on reste d’une très grande pudeur face aux déchets du charbon dont les dizaines voire centaines de substances plus ou moins toxiques et radioactives se chiffres souvent en millions de tonnes. Deux poids, deux mesures. Quand… Lire plus »

christian
Invité
christian

Cela vous intéresserait de faire oeuvre d’information dans un cadre plus institutionnel que ce forum ?

Denlaf
Invité
Denlaf

On ne doit pas valoriser le nucléaire. Au contraire, on ne devrait promouvoir aucune nouvelle initiative en ce sens. Les risques associés à cette technologie sont trop nombreux (accidents, terrorisme et disposition sécuritaire des déchets radioactifs). De plus,rien pour nous rassurer : la radioactivité associée à certains de ces déchets radioactifs est environ 7 fois plus importante que celle émise par les réacteurs des générations précédentes. Consultez mes articles sur les énergies renouvelables et les économies d’énergie sur : http://www.denis-laforme.over-blog.com

Nodenlaf
Invité
Nodenlaf

On doit valoriser le nucléaire , c’est l’énergie de l’avenir et on doit promouvoir toutes nouvelles initiatives en ce sens.Les risques associés à cette technologie sont faibles,peu nombreux et tout à fait maitrisables ,contrairement aux affirmations diabolisantes des antinucléaires .La propagande imbécile de greenpeace sur « ces déchets radioactifs environ 7 fois plus importants que ceux émis par les réacteurs des générations précédentes » est une anerie que les débiles comme denlaf aiment propager. Le nucléaire c’est très bon ,le nucléaire c’est l’avenir et tant pis pour les demeurés qui sont contre,car bien heureusement  on va construire plein de nouvelles centrales à travers le monde . Il faut promouvoir à… Lire plus »

Khan did
Invité
Khan did

Bien sûr, très bel avenir : au Pakistan et en Iran pour commencer, nucléaire civil, pacifique et sans danger, évidemment…