Le panneau solaire à double fonctions d’Entech Solar

Entech Solar a développé un nouveau type de panneau solaire qui peut non seulement produire de l’électricité mais également faire office de chauffe eau.

Il s’agit d’un développement pour le moins étonnant, car avec la même surface de travail, le ThermaVolt a la capacité de convertir la lumière du soleil en deux formes d’énergie pour une plus grande efficacité.

L’aspect intéressant de la technologie d’Entech reste la lentille de Fresnel réalisée en matière plastique, qui va concentrer 20 fois la lumière du soleil sur les cellules solaires en silicium.

[DEVIS|14]

Lors de l’assemblage, les cellules solaires sont électriquement isolées et encapsulées. Le système utilise un appareil optique appelé "prisme couvert" pour booster les performances. Un liquide isotherme refroidi le radiateur et permet la collecte des résidus de chaleur issus des cellules solaires.

 

Un panneau solaire à double fonctions d'Entec Solar

Ce double fonctionnement ne sera pas proposé pour le marché du résidentiel. Le coût de revient a été estimé entre 6 et 7 dollars par watt.

Un panneau solaire à double fonctions d’Entech Solar

Le panneau solaire à double fonctions d'Entech Solar

Le panneau solaire à double fonctions d'Entech Solar

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Le panneau solaire à double fonctions d’Entech Solar"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Philoo
Invité

qui améliore le rendement énergétique des panneaux solaires !Dommage qu’ils ne puissent être utilisés par les particuliers…

mido48
Invité

Voilà un autre axe de recherches et developpement du rendement des panneaux. c’est l’utilisation au maximum de la surface eclairée qui permet ce gain.Deux transfomations de l’energie solaire sont utlisées :Thermique et Photovoltaique. Si le résidentiel n’est pas concerné par cette innovation celà confirme mon idée qu’aux besoins différents solutions differentes. De toute façon c’est un autre wagon en plus qui se rattache au train en marche des ENR.

Solaros
Invité

Enfin ,   l ‘association  Thermique  – voltaïque . Le  résidentiel   attendra  un  peu  mais la  démonstration  que  c  ‘est  du  réel  sera  pleinement  faite à    l’échelle  industriellle .

Guydegif(91)
Invité

Excellent de combiner solaire thermique et solaire photovoltaïque !Le résidentiel pas concerné pour l’instant sans doute pour des raisons de surface mini et coûts…A terme, après mises au point et prix réduits, le particulier / résidentiel ausi devrait pouvoir en profiter. …Bonne continuation dans cette voie…A+ Salutations Guydegif(91)

Mada sol' air
Invité

Fabuleuse invention, c’est celle de faire une sorte de cogénération solaire, chapeua bas.Je voudrais un petit renseignement, je recherche un fourniseur de modules solaires photovoltaïque à bas prix, des modules qui vont servir pour l’éléctrification rurale à Madagascar, c’est un marché de quelque centaines de milliers d’euros. Ceux qui sont intéréssés sont priés de me contacté à mon mail qui est marqué ci-dessus

christian
Invité
C’est vrai, BMD a raison : c’est incroyable qu’on y ait pas pensé avant.D’ailleurs, on y avait pensé avant ! Mais il y avait une difficulté…La difficulté, qui semble ici résolue, c’est que le fluide caloporteur, circulant entre le Soleil et le panneau PV, n’absorbe pas le rayonnement utile pour le PV. Dans le passé, l’impossibilité de trouver un fluide pas cher et abondant, avait limité la récupération de chaleur à la face sombre (en dessous) du capteur PV. Autrement dit, dans les concepts similaires précédemment développés, le panneau PV était posé sur le panneau thermique, et on perdait au… Lire plus »
wpDiscuz