Le parc éolien offshore d’Anholt a besoin de câbles

Nexans annonce avoir remporté auprès de DONG Energy, un contrat d’un montant de 30 millions d’euros qui porte sur la fourniture, la pose et la mise en service de câbles sous-marins destinés au parc éolien offshore d’Anholt.

Environ 160 km de câbles d’énergie moyenne tension (34 kV) seront nécessaires pour la connexion des 111 éoliennes entre elles et leur raccordement au poste transformateur en mer. Les câbles seront fabriqués en trois diamètres distincts afin de répondre aux différents besoins de transport d’électricité. Ils seront produits à l’usine Nexans de Hanovre en Allemagne et leur livraison est prévue pour le deuxième trimestre 2012.

Le parc éolien couvrira environ 4% de la consommation électrique danoise !

Le parc éolien d’Anholt est situé dans le Cattégat (détroit entre le Danemark et la Suède), à une vingtaine de kilomètres au large de la côte danoise, entre la péninsule de Djursland et l’île d’Anholt. Ce sont au total 111 éoliennes, produisant chacune 3,6 MW (soit près de 400 MW en totalité), qui doivent être réparties sur une étendue de 88 km².

Le parc éolien offshore d'Anholt a besoin de câbles

L’opérateur DONG Energy souhaiterait lancer la production d’électricité sur le site d’ici la fin de l’an prochain. La puissance générée couvrira les besoins d’environ 400 000 foyers. A terme, le parc éolien sera donc en mesure de satisfaire de l’ordre de 4% de la consommation totale du pays et de contribuer significativement au respect de ses objectifs en matière environnementale. Le Danemark souhaite en effet porter la part des énergies renouvelables dans son éventail énergétique à 30% d’ici à 2020.

Ce projet dans le secteur des parcs éoliens offshore n’est pas le seul pour Nexans.

En décembre 2009, la société française a remporté un contrat de 100 millions d’euros pour la fourniture au parc éolien offshore London Array, le plus grand au monde, de câbles haute tension (HT) sous-marins raccordant celui-ci au réseau britannique. Par ailleurs, Nexans contribue activement au projet de parc éolien Lincs de Centrica, au large de la côte est de l’Angleterre, en fournissant 85 km de câbles sous-marins moyenne tension et des accessoires associés.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz