Le Parlement européen récompense l’énergie propre

Paillettes et tapis rouge au Parlement européen. Mercredi 11 avril, des stars du cinéma et de la musique avaient rejoints les députés dans l’hémicycle pour la cérémonie des Energy Globe Award.

732 projets provenants de 96 pays se disputaient les récompenses pour une utilisation propre et durable de l’énergie.

Parmi les personnalités invitées, Maneka Ghandi, ex-ministre de l’environnement d’Inde, a salué l’initiative : « C’est le premier Parlement au monde qui nous autorise à remettre ces prix dans un hémicycle de session plénière. Je suis ravie et très touchée de ce geste »

Les projets concouraient dans cinq catégories : terre, feu, eau, air et jeunesse. Tous devaient représenter un progrès dans l’utilisation des sources d’énergie.

Le grand vainqueur de la soirée est le kenyan John Maina.

Afin de lutter contre le gaspillage des récoltes de légumes et fruits au Kenya, dû à de mauvaises conditions de séchage, il a inventé des fours fonctionnant à l’énergie solaire.
920 paysans kenyans ont ainsi pu accroître leurs récoltes et donc leurs revenus, de manière écologique.

"Les compétences et connaissances peuvent être transférées au niveau local" a-t-il déclaré." Les idées se répandent comme des feux de paille! Et les gens apprécient."

Dans la catégorie "Feu", le prix a été attribué à un projet de partenariat indo-danois, visant à installer des panneaux solaires sur 16 000 maisons en Inde.

Pour l’eau, le jury a récompensé le filtre de l’américain Jerry M.Brownstein. Fait à base de plastiques recyclés, il peut absorber 100% du pétrole présent dans une eau polluée.

Reindert Augustijn a quant à lui installé au Vietnam des mini-usines à biogaz qui réduisent les émissions de CO2 des communautés locales. Il remporte le prix dans la catégorie "Air".

Le président du Parlement européen Hans-Gert Pöttering, a profité de la remise de son prix pour souligner que l’Europe, les Etats-Unis, l’Inde ou la Chine doivent coopérer ensemble dans la lutte contre le changement climatique.

Pour finir, le chanteur des Bee Gees, Robin Gibb a remis le prix de la jeunesse à l’université des Arts de Linz (Autriche). Les étudiants ont inventé une maison solaire autonome, capable de maintenir une température constante de 20°C à l’intérieur, ceci grâce à un ingénieux système de ventilation naturelle.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz