Le Parlement européen se prononce pour l’interdiction des gaz fluorés

L’utilisation de gaz fluorés néfastes pour l’environnement devrait être interdite dans les nouveaux appareils d’air conditionné et les réfrigérateurs d’ici 2022-2025, conformément à un projet de texte adopté par le parlement européen mercredi dernier.

Ces dispositions ont déjà été conclues de manière informelle avec les ministres de l’UE. De manière générale, l’utilisation des hydrofluorocarbures (HFC), gaz à effet de serre puissants, devrait être réduite de 79% d’ici 2030.

Suite à l’interdiction des chlorofluorocarbures (CFC) dans les années 1980 afin de stopper l’appauvrissement de la couche d’ozone, ce nouveau projet de législation porte sur l’utilisation d’autres gaz fluorés néfastes pour le climat. Les "gaz fluorés" peuvent avoir un effet de serre 23.000 fois plus important que leur équivalent en CO2.

"Ce vote représente un progrès pour l’UE. Il crée une dynamique pour une interdiction globale de ces ‘gaz à effet de serre puissants’, qui représenteraient 20% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 s’ils n’étaient pas interdits. Depuis 1990, les émissions de gaz fluorés ont augmenté de 60% dans l’UE. Par conséquent, il est urgent et nécessaire d’interdire leur utilisation dans les systèmes de réfrigération et d’air conditionné afin de renverser cette tendance", a déclaré le député en charge du dossier, Bas Eickhout.

"L’Union européenne réduira l’utilisation des gaz fluorés de près de 80% d’ici 2030. Interdire les gaz fluorés dans les nouveaux équipements commerciaux de réfrigération stimulera l’innovation, au bénéfice de nombreuses entreprises européennes innovantes, en favorisant la demande en réfrigérants naturels", a-t-il ajouté.

Élimination des gaz fluorés

Lors des négociations, les députés ont modifié la proposition de la Commission européenne afin d’éliminer totalement l’utilisation de gaz fluorés dans plusieurs nouveaux secteurs, pour lesquels d’autres solutions sûres et efficaces d’un point de vue énergétique et économique sont possibles.

L’interdiction s’appliquerait aux dispositifs de réfrigération commerciaux centralisés qui ont une capacité de 40kW et qui utilisent des HFC. Les petits systèmes d’air conditionné utilisant des HFC avec un potentiel de réchauffement planétaire (PRP) 750 fois plus important que le PRP du CO2 seront interdits d’ici 2025. Les aérosols techniques contenant des HFC avec un PRP de plus de 150 seraient interdits à partir de 2018.

Les produits tels que le polystyrène extrudé ou d’autres mousses utilisant des HFC seraient interdits respectivement à partir de 2020 et 2023.

Par ailleurs, l’accord renforce les dispositions proposées afin de réduire les émissions de produits dérivés. La législation encourage également les États membres à mettre au point des systèmes de responsabilité du producteur pour la récupération de tous les gaz fluorés.

** Le projet législatif a été adopté par 644 voix pour, 19 voix contre et 16 abstentions. Le Conseil des ministres devrait se prononcer sur ce dossier le 14 avril.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Le Parlement européen se prononce pour l’interdiction des gaz fluorés"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
seb
Invité

A l’heure de l’interdiction des HFC, comment justifier leur utilisation pour l’extraction des gaz de schiste ?

De passage
Invité
… et par quoi les remplacer? chlore, brome et fluor étant interdits, quels remplacements? Il n’y en aura que deux catégories: * N²O, déjà utilisé dans les crèmes chantilly: il demandes des récipients bien plus solides donc lourds (madame acceptera-t-elle une bombe de fixateur de coiffure qui pèserait 3 kilogrammes? De plus N²O rend certaines personnes malades, a moyenne dose il est mortel: Vrai, mieux vaut tuer des gens que de toucher au réchauffement.. * les hydrocarbures légers, soit le butane: polluant car hydrocarbure, très lour, inflammable, bref il a toutes les qualités. Lorsque l’Europe sera devenue le traînard des… Lire plus »
Sly
Invité

@ De passage, commentaire vraiment à coté de la plaque … 1. L’article parle de climatisation et d’air conditionnée 2. Vous êtes industriels pour savoir ce que l’on peut utiliser ou pas ? 3. Les CFC sont interdits comme gaz propulseur depuis le Protocole de Montreal qui a été ratifié par 190 pays depuis … 2009 4. Merci de ne pas introduire vos orientations politiques dans un article qui n’en traite pas

Nicias
Invité

Interdire les gaz fluorés dans les nouveaux équipements commerciaux de réfrigération stimulera l’innovation Il faut tout interdire pour maximiser l’innovation !

wpDiscuz