Le pétrolier Total prend pied dans le nucléaire

Le pétrolier Total va prendre part aux côtés de GDF-Suez à la construction du réacteur de troisième génération (EPR) de Penly en obtenant une participation de 25% du bloc initialement attribué à GDF-Suez (33 %) .

Il s’agira pour Total du premier projet nucléaire auquel le Groupe est associé.

"cette décision est une étape importante dans la mise en œuvre de la stratégie nucléaire de GDF-Suez. Le groupe est heureux de ce partenariat avec Total et EDF et contribuera à faire de ce projet un succès." a déclaré Gérard Mestrallet dans un communiqué conjoint.

De son côté le PDG de Total, Christophe de Margerie a indiqué être "très satisfait que Total puisse contribuer aux côtés de GDF-Suez et EDF à cette réalisation qui constituera une nouvelle référence pour le Groupe."

Cette alliance inédite une fois mise en place permettra de préparer l’appel d’offre en vue de la construction de deux réacteurs EPR à Abu Dhabi.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Le pétrolier Total prend pied dans le nucléaire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tartempion
Invité
Pour une fois Total va enfin mettre sa puissance financière au service de sa nation d’origine……………………. en effet partis comme nous le sommes actuellement, il y a de grande chance qu’il y ait trop d’électricité d’ici une dizaine d’années, et ce malgré l’avènement de la mobilité et des transports électriques directs ou via H²…………… Or si ce trop plein  a de bonnes chances d’arriver et que le PR des EPR est à 55 € MGWH, ne doutons pas que le nucléaire pourrait souffrir…………….alors quitte à souffrir, il vaut mieux pour notre sécurité que les actionnaires soient très riches………… pour être capables… Lire plus »
lion
Invité

Si les grands pétroliers veulent assurer leur avenir, il faut absolument qu’ils deviennent des énergéticiens et producteurs d’électricité nucléaire. L’électricité est le vecteur énergétique qui a joué et jouera le plus grand rôle dans l’avenir. Total a déjà pris une option avec Gdf-Suez pour construire une centrale à l’étranger et il est logique de voir cette alliance se nouer aussi dans l’EPR de Penly

pasnaif
Invité

Pour moi c’est une date historique: Sous peu de mois, d’autres grands pétroliers – soucieux de l’avenir de leurs capitaux phénoménaux – à leur tour investiront dans le nucléaire, tarissant ainsi le financement occulte des organisations anti-nucléaires qu’ils soutiennent en sous-main depuis les années 60. Il nour restera quelques anti-N faméliques – reliques d’un passé de propagande inutile – ceux qui n’auront pas compris avoir été manipulés depuis le début.

wpDiscuz