Le pétrolier Total s’active autour du GNL

Total annonce la signature ce jour de l’accord formalisant son entrée définitive dans le second train de Qatargas II à hauteur de 16,7 %.

Cet accord fait suite à la signature de contrats d’achat et de vente de gaz naturel liquéfié (GNL) au titre desquels Total achètera jusqu’à 5,2 millions de tonnes par an de GNL auprès de Qatargas II pendant 25 ans. S’appuyant sur la forte présence diversifiée de Total sur les marchés gaziers du bassin Atlantique, le GNL sera commercialisé principalement en France, au Royaume-Uni et dans le golfe du Mexique.

Qatargas II est un projet intégré de deux nouveaux trains de liquéfaction de GNL d’une capacité annuelle de 7,8 millions de tonnes chacun, alimentés en gaz à partir du gisement géant du North Field dans l’offshore du Qatar. Les partenaires du projet Qatargas II sont dorénavant Qatar Petroleum, ExxonMobil et Total. La construction des trains de GNL a débuté en décembre 2004 dans la ville industrielle de Ras Laffan, au Qatar. Le démarrage du second train du projet Qatargas II est actuellement prévu pour l’hiver 2008/2009.

En outre, Total va prendre un intérêt de 8,35 % dans le terminal GNL de South Hook situé à Milford Haven, au Pays de Galles (Royaume-Uni). Composé de deux trains pouvant traiter 15,6 millions de tonnes par an de GNL, le terminal devrait démarrer ses opérations avec un premier train début 2008. Les autres partenaires sont QP (67,5 %) et ExxonMobil (24,15 %).

Total, acteur majeur du GNL dans le monde avec des ventes en part Groupe de 7,7 millions de tonnes en 2005, prévoit d’augmenter ses productions de gaz naturel liquéfié de 12 % par an en moyenne d’ici 2010. Le projet Qatargas II contribuera à la croissance et à la diversification du Groupe dans le GNL.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz