Le photovoltaïque français devient enfin attrayant

Dominique de Villepin dans sa déclaration sur la politique de développement durable ce lundi, envisage d’accélérer le développement des énergies propres en donnant un coup de pouce à l’énergie solaire. Sachez que l’Etat prend déjà en charge la moitié du coût des capteurs solaires (plafond de 11 000 € maximum). La mesure supplémentaire provient du coût de rachat par EDF de l’électricité produite par le particulier avec des tarifs fixés à 30 centimes le Kwh (soit 300 euros le MWh) contre 15 centimes aujourd’hui, soit dix fois plus élevé que le tarif régulé. La Françe va ainsi rattraper son retard par rapport à ses voisins européens. Elle se positionne même au niveau tarifaire de l’Allemagne, si l’on ajoute les 25 centimes lorsque les modules photovoltaïques sont intégrés à l’architecture.
Partagez l'article

 



Articles connexes

4
Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
claude
Invité
claude

A ma connaissance le tarif de rachat actuel en France est de 22,5 cts et non 30 cts . Si j’ai bien compris , Mr De Villepin « envisage » de passer à 30 cts . Mais le fera t il vraiment ?

jacky
Invité
jacky

30cts c’était bien prévu mais uniquement pour les collectivités j’espere qu’il n’y a pas eu amalgame avec les particuliers…

P@SC@AL
Invité
P@SC@AL

La compensation entre le tarif d’achat EDF de l’énergie verte et la revente à perte au tarif régulé se fait par le paiment de la taxe de Contribution au Service Public de l’Energie. Augmenter le prix de rachat de l’électricité c’est mécaniquement augmenter la facture de tous!….

Claude
Invité
Claude

En Allemagne le surcout ne figure pas sous forme d’une ligne supplémentaire , c’est tout simplement compris dans le prix du Kwh HT . En France , pour discréditer les énergies renouvelables , on a rajouté une ligne sur la facture . L’objectif est de faire dire aux consommateurs : « si on paie plus cher , c’est à cause des énergies renouvelables »