Le Phylla électrique de Fiat au motor show de Bologne

L’Environment Park de Turin présente au 33ème Motor Show de Bologne, en Italie, un véhicule électrique urbain multi-écologique et complètement recyclable : le Phylla.

Ce prototype exploite toutes les sources d’énergie – en premier lieu le solaire et l’hydrogène – à la recherche de la meilleure combinaison. Totalement recyclable, le Phylla annule les émissions de gaz polluants et d’anhydride carbonique et réduit l’impact environnemental pendant tout son cycle de vie. La carrosserie est ainsi réalisée en mélangeant métaux et plastiques.

Ce projet très ambitieux a été réalisé par le Centre de recherche Fiat en collaboration avec l’école Polytechniques de Turin, la Région du Piémont et d’autres entreprises italiennes.

La "Phylla" est en réalité une 4 places (2 + 2) classée dans le segment A de la voiture urbaine. Elle est en mesure de capter l’énergie solaire afin d’alimenter ses moteurs électriques qui animent les quatres roues. D’une hauteur d’1,50 m et d’un longueur de 3 m, la capacité de bagages est de 142 litres (en mode 2+2 places) et de 584 litres (2 places).

La Phylla électrique de Fiat au motor show de Bologne

Avec un chassis en aluminium léger, la Phylla pèse 750 kg (dont 150 kg rien que pour la batterie). L’autonomie de route varie en fonction du type de batterie utilisé : 145 km pour des batteries au lithium-ion ou 220 km pour celles au lithium-polymère, auxquels s’ajoutent 18 km/jour grâce à l’énergie solaire. La vitesse de 0 à 50 km/h est atteinte en six secondes, alors que la vitesse maximale s’établit autour de 130 km/h.

La Phylla électrique de Fiat au motor show de Bologne

Concernant la recharge, elle se fait à domicile et nécessite 4 à 5 heures. Au final, ses concepteurs estiment que la Phylla est capable d’atteindre un niveau de coût d’utilisation dix fois inférieur à celui d’une citadine essence actuelle.

L’inauguration des essais sur route a eu lieu à l’Environment Park de Turin.

La Phylla électrique de Fiat au motor show de Bologne

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Le Phylla électrique de Fiat au motor show de Bologne"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Papyguy
Invité

Ce type de voiture peut-être trés interessant pour des trajets de courtes distances (rayon de 50 kms) si…le prix d’un tel véhicule n’est pas prohibitif

Petar91
Invité

ouai, en France ont pourrait la considérer comme “peu emmetrice” et non comme propre (quid de l’energie grise ?).Pour les autres pays exploitant le charbon et le gaz, l’interet est plus que limité, a la limite il vaut mieux rester avec son Diesel et moins utiliser sa voiture que d’acheter une electrique et l’utiliser pour oui ou pour un non…

Thierry
Invité

j’applaudi à deux mains, 18km d’autonomie journaliere en mode solaire belle performance !!! avec la volt de GM et la B0 de bolorée. l’électrique est en passe de faire une vrais persée dans l’utilisation de la voiture …

gp
Invité
il est urgent que la fée électricité fasse – enfin – sa révolution dans le monde automobile!… à condition de ne pas oublier de taxer l’électricité en question à hauteur de ce qu’elle mérite pour ne pas “brader” le coût réel de la mobilité…   quant aux pays encore accroc aux centrales à charbon à + de 900 gr. CO2/kWh, y a effectivement matière à s’interroger sur l’intérêt d’y commercialiser un jour des véhicules électriques / à leur homologues hybrides qui seraient capables de se satisfaire de 3L/ 100km…Dans un cas comme dans l’autre, ca fait tellement longtemps que les constructeurs nous baladent… Lire plus »
gp
Invité

et remerciements à Fiat pour s’être préter à ce petit jeu de la voiture qui répond aux besoins de temps de conducteurs…

Guydegif(91)
Invité
Joli minois avec un genre de clin d’oeil et pas mal d’atouts sous le capot: ”ses concepteurs estiment que la Phylla est capable d’atteindre un niveau de coût d’utilisation dix fois inférieur à celui d’une citadine essence actuelle”. …Coût d’utilisation 10 x inférieur ! Chapeau !..si ceci comprends tous les frais de consommables, y compris batterie, c’est pas mal du tout ! Dimensions et poids corrects pour une 2+2; autonomie un peu juste pour du mixte,  mais OK pour du purement urbain. Durée de charge longue si la seule version, mais je présume que solution à 80% de charge sous 1 heure…ce… Lire plus »
gp
Invité
sûr que si la voiture électrique doit percée, C d’abord en France! Car des pays potentiellement excédentaires en base à faible contenu carbone, on ne peut pas dire qu’il y en ai bcp à ce jour…La France pays Leader du transport durable : voilà un bel objectif pour les décennies à venir! Avec un atout de taille : rien qu’avec le TGV, on ne part de zéro, C le moins qu’on puisse dire!reste le réseau autoroutier qui continue lentement sa progression 🙁 … en espérant qu’un jour nos citoyens comprennent le bien fondé d’une limitation à 115km/h au lieu des 130 actuels… à… Lire plus »
aadinfo
Invité

Modele futuriste mais assez reussi,ca la gueule d’une voiture et non une caisse a savon comme d’autre modele.Peut etre un peut plus longue de 50 cm(environ)pour un espace plus convivial et plus de place pour incorporé des panneaux solaire supplementaire.pack batterie suplementaire dans le coffre question :vous faite comment pour le chauffage ?les batteries ce change apres combien de recharge ?cout de la batterie ?salutation jacky

wpDiscuz