Le plus grand centre culturel en bois du monde

La Norvège veut concrétiser la construction d’un nouveau centre culturel présenté comme le plus haut bâtiment en bois du monde dans une ville frontalière de l’Arctique.

Le secrétariat norvégien des Barents espère que ce nouvel édifice deviendra un symbole concret de l’importance de leur rôle dans le Grand Nord – une sorte de phare de la connaissance et du développement. Le nouveau centre culturel agira également comme un modèle de construction durable et de neutralité carbone.

La plus haute structure en bois connue à ce jour est située au nord-ouest de la Russie à Arkhangelsk et mesure 43 mètres de haut, soit l’équivalent de 13 étages. Haute de 16 à 17 étages, la nouvelle tour sera située à Kirkenes et construit à partir de matériaux naturels avec des solutions novatrices et environnementales dans toutes les parties du bâtiment.

Pour atteindre la neutralité carbone, les Architectes "Reiulf Ramstad" se fondent sur les systèmes intégrés permettant au complexe de s’adapter aux changements saisonniers et climatiques. L’entreprise prévoit également de réutiliser les déchets biodégradables ménagers et industriels pour produire du biogaz. Les matériaux recyclés provenant des environs seront incorporés dans une architecture traditionnelle que l’on retrouve en Russie, en Suède, en Finlande et en Norvège.

Le plus grand centre culturel en bois du monde

L’intérieur du centre abritera des bureaux pour le Secrétariat des Barents, une bibliothèque, un théâtre et un environnement propice à la création pour les artistes, les chercheurs, les étudiants et autres institutions d’utilité publique.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz