Le plus grand climatiseur solaire d’Europe mis à l’épreuve

La plus grande installation de climatisation solaire d’Europe vient de rentrer en phase de test active. C’est l’Ecole supérieure d’Offenburg, à l’origine de la conception et de l’installation du système de mesures, qui est chargée de réaliser la campagne pluriannuelle de tests, de surveiller et d’évaluer le fonctionnement du réfrigérateur solaire.

Exploité depuis novembre 2007 par le centre technologique de l’entreprise Festo, le système se présente comme une machine frigorifique à adsorption ayant pour source de chaleur le plus grand champ de collecteurs solaires thermiques à tubes sous vide au monde (1.330m2 de surface). Fort de son savoir-faire et du soutien de l’Institut Fraunhofer de recherche sur les systèmes énergétiques solaires (ISE), l’équipe de recherche universitaire doit analyser les éventuels dysfonctionnements et apporter des propositions d’optimisation.

Les climatiseurs traditionnels fonctionnent à partir de compresseurs électriques et consomment d’autant plus d’électricité que l’air à refroidir est chaud. L’avantage du refroidissement solaire réside dans la simultanéité de la demande de refroidissement avec la disponibilité de la ressource solaire : les variations de la demande en froid suivent celles de l’offre en énergie solaire. Utilisé pour climatiser ses bureaux et son centre de calculs, le système devrait ainsi permettre à Festo d’économiser 500 MWh par an, voire 650 MWh en énergie primaire.

Ce projet est mené dans le cadre du programme "Solarthermie2000plus" soutenu par le Ministère fédéral de l’environnement (BMU), tout comme 7 autres projets d’installations solaires-thermiques : 6 pour la production d’eau chaude et 1 pour la fourniture locale de chaleur.

Au travers de projets pilotes et de démonstration, le programme de soutien "Solarthermie2000plus" vise à mettre en place les conditions technico-économiques et les cadres juridique et réglementaire nécessaires pour accroître la part du solaire thermique dans la production de chaleur en la substituant aux combustibles fossiles et ainsi contribuer à la protection climatique.

BE Allemagne numéro 402 (11/09/2008) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55911.htm

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le plus grand climatiseur solaire d’Europe mis à l’épreuve"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

 Piste géniale où la ressource est en phase avec l’offre ! En clair, plus il fait soleil, donc plus il y a besoin de clim pour tempérer les pièces et plus le système marche bien ! Génial !Voilà presque 1 an que les tests en cours. ”….l’équipe de recherche universitaire doit analyser les éventuels dysfonctionnements et apporter des propositions d’optimisation”->> Enerzine pourrions-nous svp avoir qq éléments chiffrés et Compte-rendu quant aux 1ers résultats observés sur 1 an.  Prix de l’installation et prix fonctionnement / an et comparaison des coûts d’installation & fonctionnement  / an d’une installation clim classique?MerciA+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz