Le plus grand projet photovoltaïque italien se câble

Pour mener à bien la construction de la centrale solaire photovoltaïque de 43 MW dans la région des Pouilles en Italie, Schneider Electric a passé un contrat majeur avec Nexans qui porte sur la fourniture de câbles PV ENERGYFLEX de sa nouvelle gamme KEYLIOS.

Le projet Cellino San Marco (CSM), comprenant 580 000 panneaux, est le plus grand projet solaire photovoltaïque en Italie. Nexans annonce avoir fourni "plus de 1 000 km de câbles ENERGYFLEX afin d’assurer des liaisons entre les panneaux photovoltaïques et les onduleurs qui transforment l’énergie solaire en courant alternatif disponible".

"Nous avons développé le concept ENERGYFLEX en réponse à la demande croissante des clients pour des câbles photovoltaïques offrant une fiabilité, une longévité et des performances accrues. Ce contrat majeur concernant le projet CSM représente une avancée significative sur ce marché spécialisé", commente Rémy Le Fur, responsable marketing pour les énergies renouvelables chez Nexans.

Pour le projet CSM, Nexans a fourni 212 et 804 km de câbles monoconducteurs en cuivre, respectivement d’une section de 6 et 10 mm2. Il s’agit à la fois de câbles ENERGYFLEX standard et ENERGYFLEX One Stripe dotés d’une bande de couleur rouge ou bleu facilitant leur identification. Les câbles ont été posés sur le site entre mars et juin 2010.

Nexans précise enfin qu’il a également fourni à Schneider Electric des câbles nus en cuivre, d’une section de 35 mm², destinés à la réalisation du réseau de câblage souterrain du projet CSM.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz