Le plus gros projet d’extraction en Australie autorisé

Le gouvernement australien a donné son feu vert, mercredi à la construction d’une usine à gaz liquiéfié (GNL) et l’exploitation des ressources considérables de l’île de Barrow, au nord-ouest du pays.

Baptisé "Gorgon", le projet d’exploitation promet l’exploitation de réserves estimées à plus de mille milliards de mètres cubes.

Il réunit les groupes américains Chevron et ExxonMobil, ainsi que l’européen Royal Dutch Shell, pour un investissement total de 12,6 milliards d’euros.

Cependant, l’Australie a posé des conditions environnementales au projet, notamment en raison de la présence d’une espèce de tortue menacée dans la réserve naturelle de l’île de Barrow.

Les groupes pétroliers se sont engagées à verser 60 millions de dollars australiens pour la défense de l’environnement. Une paille.

 
(src: Chevron)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz