Le potentiel sous-estimé de l’hydraulique écossais

L’Ecosse a les capacités d’accroître sa capacité hydroélectrique de moitié, selon une nouvelle étude publiée mardi.

Le gouvernement écossais a annoncé mardi, lors d’un forum consacré aux énergies renouvelables que 657 MW d’hydroélectricité pouvaient être développés à travers de multiples projets à petite échelle. Cela équivaudrait  à aliementer 600 000 foyers, selon les estimations fournies par le gouvernement.

Alors que l’énergie éolienne prend son essor en Grande-Bretagne, la capacité hydroélectrique installée a connu une stagnation au cours des dernières décennies.

"Bien qu’on ne risque pas de voir de nouveaux développements à grande échelle, il est clair qu’il existe un large potentiel inexploité, durable et rentable pour le l’avenir, dans les capacités de plus petite taille et la micro-hydroélectriicté" a exposé le ministre de l’Energie, Jim Mather.

L’énergie hydraulique représentait encore 70 % des capacités d’énergie renouvelable de la Grande-Bretagne en 1996. En 2004, cette part avait chûté à 45%, soit 1% de la génération totale d’électricité.

 

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz