Le premier parc solaire de Haute Loire (10 MWc) a été inauguré

La préfecture de Haute-Loire, la Communauté de communes du Pays de Paulhaguet, la commune de Couteuges et Solairedirect ont annoncé vendredi dernier la mise en exploitation du Parc solaire de Couteuges, premier parc solaire de Haute-Loire.

Initiée par les élus, cette installation démontre que le niveau d’ensoleillement de l’Auvergne lui permet de figurer en tête des territoires de production d’électricité solaire. Le projet est né de la volonté de la communauté de communes du Pays de Paulhaguet de favoriser sur son territoire un moyen de production d’électricité renouvelable. Un partenariat entre les élus et la société Solairedirect a été réalisé dès Janvier 2009.

Le site d’accueil du parc solaire, d’une superficie de 22 Ha et situé au lieu-dit Amblard, a été choisi pour sa proximité au réseau électrique, ses caractéristiques physiques (surface plane), ainsi que sa compatibilité avec le maintien d’une activité agricole.

Avec ses 42 000 panneaux installés et sa puissance de 10 MWc, le parc solaire de Couteuges produira chaque année l’équivalent de la consommation en électricité de 7 300 habitants, soit quasiment le double que n’en compte la communauté de communes du Pays de Paulhaguet.

Le chantier s’est déroulé d’avril à décembre 2011. L’hiver a été consacré aux travaux de raccordement au réseau électrique pour une mise en service prévue au début du printemps 2012.

L’ensemble des travaux a été accompagné d’un suivi environnemental strict caractérisé par la mise en place d’un système de management environnemental (selon la norme internationale ISO 14001), permettant de respecter l’ensemble des engagements pris dans le permis de construire et les choix constructifs de Solairedirect (absence de béton, intégration paysagère).

Durant sa période d’exploitation, une des innovations majeures de ce site sera sa triple vocation. A la production d’électricité solaire vient s’ajouter un volet agricole fort composé, d’une part de la mise à disposition de surfaces pour le pacage d’ovins de l’exploitation voisine et d’autre part de la mise en culture d’une partie du site en maraichage biologique en partenariat avec le Jardin des Estreys, association de réinsertion professionnelle.

Le chantier a mobilisé l’équivalent de 10.000 jours-hommes, avec de nombreux lots dont plusieurs ont été attribués à des entreprises locales (clôtures, lot électrique, gardiennage, gestion des déchets…).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Le premier parc solaire de Haute Loire (10 MWc) a été inauguré"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Rice
Invité

42000 panneaux chinois ? Du travail pour les ateliers à l’autre bout du monde alors que la liste des chomeurs du photovoltaïque ne cesse de s’alonger en France ? Tout cela payé par les contribuables français via la CSPE ? C’est quand même triste d’en être arrivés là…

michel123
Invité

Consacrer 22 hectares à la production électrique alors qu’une simple éolienne de 10 MW aurait une production plus élevée.(exise déjà en prototype) parait être du gaspillage de surface. On aurait peut être pu y planter 3 à 4 éoliennes(22 hectares me semblent suffisants pour éliminer les problèmes de nuisance sonnore… cela aurait quadruplé la production.

renewable
Invité

En Haute loire avec une éolienne terrestre de 4MW on peut esperer un facteur de charge de 30 à 35% (autour de 3000 heures) 20% pour une éolienne c’est qu’elle est très mal placée…. la centrale solaire aura une prod au même endroit d’environ 1200 heures soit un FC de 13/14% Mais pour ici je ne vois pas ou est le gaspillage si cela permet de maintenir une activité agricole? On peut aussi envisager de coupler les 2 et d’y mettre 5 éoliennes de 2,5 à 4MW en plus des panneaux solaires (en dessous de 5, en France c’est interdit).

Michel zero
Invité

“On aurait peut être pu y planter 3 à 4 éoliennes” Eh bien, qu’est ce que t’attends ???

ecoenergie
Invité

Combien de centrales comme celle ci pour remplacer FESSENHEIM ,plus d’une centaine Au lieu de subventionner les fabricants de panneaux et les intermediaires qui les vendent en France on ferait mieux de conscrer l’argent publique aux recherches sur d’autre energies nouvelles et a la transmutation des dechets nucleaires

Sicetaitsimple
Invité

Vous voulez dire plus d’un millier? 10MW en solaire en haute Loire, ca fait environ 10 GWh/an, peut-être un peu plus. Fesseinheim, ca fait environ 1800*8760*0,8= 12600GWh/an. Il en faut donc environ 1200, en energie produite.. Par ailleurs, ça ne rend pas tout à fait le même service, notamment (mais pas seulement)à la pointe de 19h00 en hiver.

wpDiscuz