Enerzine

Le Prix solaire suisse 2010 récompense kyocera

Partagez l'article

Le Prix solaire suisse 2010 a été décerné à deux constructions – le bâtiment de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) situé à Gland (Suisse), et la maison individuelle qui se trouve sur la terrasse ensoleillée du village de Ruschein (Alpes suisses) – qui captent le soleil par le biais de modules solaires du groupe technologique japonais Kyocera.

Le Prix solaire suisse récompense des personnes et des institutions qui s’engagent en faveur de l’énergie solaire. Sous l’égide de l’Office fédéral suisse de l’énergie, il est décerné pour des bâtiments conçus de façon novatrice et optimale en termes de consommation d’énergie, ainsi que pour les meilleures installations dans le domaine des énergies renouvelables.

Le siège principal de l’UICN, doté d’une architecture moderne, a reçu le Prix solaire suisse pour l’extension de son complexe de bâtiments. L’installation photovoltaïque de 146 kWc intégrée à la toiture plate se compose de 693 modules solaires (Kyocera KD210GH-2PU), et couvre la moitié du besoin total en énergie.

Le Prix solaire suisse 2010 récompense kyocera

L’installation produit 139 700 kWh par an et alimente chaque année les pompes à chaleur avec env. 35 000 kWh de courant solaire. Comparé à une construction similaire, les émissions de CO2 du bâtiment diminuent ainsi d’env. 103,5 t par an.

La maison individuelle, agencée par la famille Cadruvi/Joos, se situe dans le village ensoleillé de Ruschein perché à 1 184 mètres d’altitude – dans la région du Bündner Oberland. Le prix solaire lui a été décerné car son langage architectural clair et moderne fascine avec l’installation photovoltaïque de 6,5 kWc, multifonctionnelle et bien intégrée, qui sert à la production d’énergie et comme surface de toit. L’installation se compose de 50 modules sans cadre intégrés au toit du bâtiment à l’aide de systèmes de montage adéquats. Il en résulte une installation photovoltaïque esthétiquement harmonieuse.

Le Prix solaire suisse 2010 récompense kyocera

Elle génère chaque année env. 7 700 kWh de courant et couvre ainsi, avec l’installation thermique solaire, 100 % du besoin total et produit un excédent annuel de courant de 813 kWh. C’est la raison pour laquelle, le Prix solaire Norman Foster 2010 pour les constructions « Plusenergie » a également été décerné à cette maison individuelle.

[Credit image : Kyocera – Tritec ]


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz