Le Prix Zayed Future Energy : 2,25 millions à la clé

Le Prix Zayed Future Energy, soutenu par l’initiative Masdar (projet de ville écologique modèle dans la périphérie d’Abou Dhabi), propose aux particuliers, entreprises et ONG de soumettre leurs réponses à l’un des plus grands défis auquel nous sommes confrontés : développer des solutions énergétiques propres.

Innovation, vision d’avenir, et leadership sur les technologies liées aux énergies propres seront les qualités du vainqueur. Celui-ci-ci se verra attribuer la somme de 1,5 millions de dollars pour mener son projet ; deux finalistes seront également récompensés à hauteur de 350 000 euros chacun.

Les candidats sont invités à s’inscrire directement sur le site www.zayedfutureenergyprize.com pour y décrire leurs projets. Ils seront par la suite invités à soumettre une candidature officielle répondant à des critères spécifiques.

Cette année, la date limite de dépôt des candidatures est le 16 octobre 2009. Après examen des dossiers par le Comité de sélection, le jury décernera les prix le 19 janvier 2010 à l’occasion du Sommet mondial des énergies futures (World Future Energy Summit) à Abou Dhabi.

Le Docteur Sultan Al Jaber, directeur général du prix Zayed Future Energy Prize explique : « Il nous faut trouver des solutions propres pour couvrir nos besoins croissants en énergie si nous souhaitons prévenir les effets du changement climatique et assurer une croissance durable. Cela exige d’adopter une démarche innovante dans laquelle se rencontrent l’innovation technologique, le progrès social et la rentabilité. »

Quelques informations sur le concours Zayed Future Energy Prize

Origines

Créé en 2008, le concours est soutenu par Masdar, initiative collaborative portant sur la recherche de solutions durables face à certains enjeux majeurs auxquels est confrontée l’humanité : sécurité énergétique, changement climatique et développement d’un savoir-faire commun sur le développement durable.

Jury

Le jury est composé d’experts reconnus dans les domaines du développement durable et des énergies renouvelables. Il est présidé par le docteur Rajendra Kumar Pachauri, également président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) et lauréat du prix Nobel.

Edition 2009

Lors de la première édition, le Zayed Future Energy Prize a récompensé Dipal Chandra Barua, directeur général de l’organisation Grameen Shakti. Celle-ci met en place dans des collectivités rurales du Bangladesh des solutions d’énergie renouvelable dont deux millions de personnes bénéficient à ce jour. Grameen Shakti a également été récompensée au titre de son rôle dans la formation des femmes de cette région aux techniques de l’énergie solaire et de son soutien aux entreprises « vertes ». M. Barua a utilisé la récompense pour créer les bourses d’études Zayed Future Energy Scholarships dont bénéficient ces femmes afin d’apprendre à créer leur propre entreprise d’énergie renouvelable.

« Le cas de Dipal Barua illustre l’importance du caractère reproductible des solutions qui seront proposées afin qu’elles soient mises en œuvre à grande échelle, commente le docteur Sultan Al Jaber. Zayed Future Energy Prize accorde une attention particulière à ce critère. Il ne vise pas seulement à récompenser ces idées mais à les promouvoir dans le reste du monde. »

Pour tout renseignement supplémentaire sur Zayed Future Energy Prize, consultez le site www.zayedfutureenergyprize.com.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz