Le projet “BIG Green” d’IBM en phase d’amorçage

Lancé en mai 2007 par IBM, le projet "Big Green" est une initiative d’un milliard de dollars dont l’objectif vise à réduire considérablement la consommation d’énergie des produits et des services du géant américain de l’informatique.

Aussi pour illustrer ce projet, IBM vient d’annoncer l’installation de trois nouveaux centres de données informatiques "verts" (datacenter) en Autriche, en Suisse et en Egypte.

Tout d’abord en Suisse, IBM construit un datacenter « vert » axé sur l’optimisation de la consommation d’énergie dans un ancien bunker militaire en dehors de Zurich, où l’énergie émise par le centre est réutilisée et sert à chauffer la piscine municipale de la ville.

Située à Uitikon (Zurich), l’installation du centre de stockage de données prévoit de générer environ 2 800 mWh (mégaWatts/heure) de chaleur perdue (à pleine capacité) par an ; soit la quantité d’énergie annuelle nécessaire pour alimenter 80 maisons en chauffage et en eau chaude.

Théoriquement, et selon IBM, il est possible de réutiliser en énergie thermique jusqu’à 90 % de la puissance électrique consommée par le datacenter.

Le site de stockage qui devrait être achevé au plus tard cette année permettra d’éviter le rejet de 130 tonnes de CO2 dans l’atmosphère et par an. Cette énergie dédiée au service d’hébergement de GIB Services* respecte l’environnement, un facteur primordial en Suisse.

En Autriche ensuite, IBM construit également un datacenter à consommation énergétique optimisée pour une entreprise réputée pour ses produits de meubles « verts ». Il s’agit de Kika & Leiner. Ce datacenter « vert » est le premier installé en Autriche.

Enfin en Egypte, IBM a annoncé la construction d’un datacenter « vert » pour Telecom Egypt intégrant les technologies respectueuses de l’environnement les plus sophistiquées en termes d’efficacité énergétique. Pour IBM, il s’agit de l’engagement le plus important en Egypte, et permettra à Telecom Egypt de bénéficier de l’un des datacenters « verts » les plus puissants au monde.

Par ce projet d’envergure mondial, IBM espère atteindre le taux de 42% d’économies d’énergie en moyenne pour les centres de données.

* GIB Services AG propose des services sur site de colocation et de location d’espaces dans le nouveau datacenter.

Consulter la brève connexe :

Atom, la nouvelle puce basse consommation d’Intel

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz