Le projet Transgreen va t’il concurrencer Désertec ?

Dans le cadre du "plan solaire méditerranéen", la France aurait l’intention de créer un consortium en charge de développer un vaste réseau de lignes électriques sous la mer Méditerranée.

L’objectif de ce réseau sera de transporter la future électricité solaire produite en Afrique vers l’Europe, ont indiqué des sources proches du dossier.

Le Plan Solaire Méditerranéen lancé dans le cadre de l’Union Pour la Méditerranée (UPM) le 13 juillet 2008, vise à accroître l’utilisation des énergies renouvelables et à renforcer l’efficacité énergétique dans la région. Il prévoit la construction de capacités additionnelles de production d’électricité, notamment solaire, dans les pays du pourtour méditerranéen pour une puissance totale de 20 Gigawatt à l’horizon 2020. Une partie de cette électricité (5 GW) est destinée à être exportée vers l’Europe.

Le projet Transgreen va t'il concurrencer Désertec ?
[ UPM le 13 juillet 2008 : en bleu les États membres de l’Union européenne, en jaune les autres états riverains, la Jordanie et la Mauritanie, en rayé la Libye, État observateur au sommet de Paris. ]

Transgreen n’entrerait pas selon ses promoteurs, "en concurrence" avec le projet allemand Desertec, un consortium qui compte déjà 17 partenaires, dont l’américain First-solar, l’italien Enel ou encore le français Saint-Gobain. Desertec vise à créer d’ici 40 ans un vaste réseau d’installations éoliennes et solaires en Afrique du nord et au Moyen-Orient, afin de fournir jusqu’à 15% de la consommation d’électrité de l’Europe.

Le lancement du projet Transgreen devrait être annoncé lors d’une réunion des ministres de l’Energie des 43 pays de l’Union pour la Méditerranée (UPM) prévue le 25 mai au Caire.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Le projet Transgreen va t’il concurrencer Désertec ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Maurice.arnaud
Invité

Le projet Transgreen n’entrerait pas selon ses promoteurs, “en concurrence” avec le projet allemand Desertec. Soit,mais je trouve(ce n’est que mon avis)Transgreen,plus réaliste que Desertec.A suivre,patiemment donc…

Francis
Invité
Les 2 projets sont complémentaires. Desertec est réaliste ! Le travail avec les pays comme Maroc , Algérie , Tunisie , Egypte le prouve. Le plan solaire marocain s’inscrit en droite ligne avec Desertec .Des centrales solaires en EUMENA sont au moins au nombre de 3 et sont ou presque opérationnelles. L’Espagne a déjà installé de l’ordre de 2GW et a en construction 3GW soit l’équivalent de 20% du PSM (2020) et 10% de Desertec (2050). Alors soutenez ces initiatives Desertec et Transgreen qui si elles veulent fonctionner ensemble peuvent transformer ce rêve en réalité ! …et donner à l’Europe… Lire plus »
Raspoutine
Invité

Ces milliards dépensés pour qu’un continent abandonné produise de l’énergie pour un continent qui le méprise… Transporter de l’énergie (sous la mer !) sur des milliers de kms au lieu de développer la production d’énergie chez chaque citoyen, ici… Mais la mode est bien de dire que l’agriculture européenne et nord américaine doit nourrir le monde alors… Prétention !

marcarmand
Invité

Je ne vois aucune honte à ce que les pays qui disposent d’un ensoleillement illimité et de zones désertiques produisent et exportent de l’énergie propre. D’une part, ils seront les premiers à en profiter, et d’autre part, les pays du nord sont obligés d’importer de l’énergie, qu’elle soit fossile, soit fissile, ou solaire.

zelectron
Invité

A la rédaction: La carte est censée illustrer quoi ?

enerZ
Invité

Vous avez raison… la légende a été ajoutée ce jour. La rédaction

Gilchar37
Invité
Nos dirigeants n’ont donc rien retenu des leçons du passé. Des milliards dépensés et hop quelques nationalisations + tard et les milliards partent en fumée. Qu’est-ce qui empêchera les propriétaires de ces terrains de nationaliser les installations et de nous faire payer le prix fort; voir le prix du pétrole actuellement que rien ne justifie sinon que les producteurs veulent gagner de plus en plus d’argent ? Pourquoi ne pas installer sur chaque toiture ces capteurs; cela coûterait moins cher que Désertec et on n’aurait pas besoin de Transgreen. Que d’argent pris dans les poches du contribuable par ces hommes… Lire plus »
Red1
Invité

Je suis pas sure que l’Afrique de 2050, soit comme vous pensez, déjà je ne pense pas que une grande partie de ces gens qui font des plans vont vivre pour voir ce qu’ils ont planifié!, l’Internet va changer le monde! et l’Afrique va être le refuge de l’humanité!

wpDiscuz