Le québec aussi possède sa part de pétrole

La société d’exploration pour le pétrole et le gaz, Pétrolia, dont la majeure partie de ses activités est concentrée en Gaspésie, intensifie ses travaux de forage qui passeront de trois en 2005 à 14 en 2006-2007. Le plan triennal d’exploration de 35,7 millions $ en prévoit 48. Il y a un mois, la société a procédé à un essai de production au puits Haldimand #1 saturée en hydrocarbures sur une épaisseur de près de 140 mètres. L’expérience a duré 70 heures et elle a permis de recueillir un total de 156 barils de pétrole à travers une série de perforation de 23,5 mètres. Au prix actuel du baril (72 $), tous les projets aboutissant à extraire et à canaliser cet or noir devient inévitablement rentable.
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz