Le réaménagement “Green” du “Battersea Power Station”

A côté de l’une des premières grandes centrales électriques d’Angleterre, ("Battersea Power Station") dont la production a été stoppée en 1983, sera construit un édifice à haute qualité environnementale conçu par l’architecte Rafael Vinoly.

Ce projet de 4 milliards de livres (soit 5 milliards d’euros) est considéré comme le plus vert et le plus propre de Londres grâce notamment à l’utilisation innovante de son aération naturelle.

Une cheminée impressionnante haute de 300 mètres, permettra de réduire de manière drastique les émissions de carbone des 155 000 m2 de superficie consacrée à cet éco-dôme. Le plus grand système de ventilation naturelle – à énergie solaire – jamais conçu éliminera la nécessité d’utiliser la climatisation pour les centres commerciaux et les logements situés dans les parties basses et moyennes du complexe.

La cheminée diffusera de l’air dans le système d’aération des immeubles. Jusqu’à 3000 mètres cubes par seconde d’air pourra être "aspiré" par le système sur une journée ensoleillée, réduisant de 67% la demande en énergie des bâtiments.

La veille centrale électrique sera utilisée pour produire de l’électricité non plus à partir du charbon mais à base d’énergies renouvelables (biocarburants, déchets, etc.).

Le réaménagement "Green" du "Battersea Power Station"

Le quartier rénové du "Battersea Power Station" hébergera à terme 7 000 personnes avec 20 000 nouveaux emplois à la clé. Plus de 3 200 maisons seront construites sur le site et 2 500 emplois seront créés pendant la phase de construction. Le début des travaux est prévu en 2012 et l’achèvement du complexe pour 2020.

Le réaménagement "Green" du "Battersea Power Station"

La Battersea Power Station se situe au sud-ouest de Londres, sur la rive sud de la Tamise, SW11, non loin des lignes ferroviaires menant à Victoria Station.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz