Le réseau de chaleur au bois de L’Aigle (Orne) entre en service

La ville de L’Aigle (Orne) a confié à Cofely Services le contrat de délégation de service public pour la conception, la construction et l’exploitation pendant 25 ans, d’un réseau de chaleur urbain alimenté par une biomasse, le bois énergie.

Après 10 mois de travaux, la nouvelle chaufferie de 17,4 MW a été mise en service au mois de janvier 2014.

Le recours à une chaufferie biomasse doit permettre aux usagers de bénéficier d’une énergie compétitive et durable. La chaufferie comprend deux chaudières bois qui nécessiteront 10.000 tonnes de biomasse par an, fournies par la filière bois locale et régionale : "70 % du combustible sera approvisionné dans un rayon de 20 km autour de la chaufferie, notamment Saint-Sulpice-sur-Risle et Aube, Pays de L’Aigle."

La nouvelle installation contribuera à la création de 8 emplois locaux et régionaux ainsi qu’à la pérennisation de la filière bois.

A terme, le réseau de chaleur, long de 9 km, alimentera l’équivalent de 2 500 logements : "les bâtiments communaux, les établissements scolaires, les logements collectifs publics et privés, le centre aquatique et le centre hospitalier de L’Aigle."

Cofely Services a porté l’investissement de plus de 8 millions d’euros, subventionné à hauteur de 3,3 millions d’euros dans le cadre du Fonds chaleur renouvelable géré par l’ADEME.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le réseau de chaleur au bois de L’Aigle (Orne) entre en service"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tech
Invité

20 kM autour de la centrale, ça va pas comme les mega projets qui vont se fournir à plusieurs centaines de kM

wpDiscuz