Enerzine

Le Royaume-Uni fait aussi le choix de stocker le gaz naturel

Partagez l'article

Le site de stockage de gaz naturel de Stublach, dans le Cheshire (Royaume-Uni) a été inauguré en novembre par Paul Deighton, Secrétaire d’État au Trésor du Royaume-Uni, et Jean-Claude Depail, Directeur Général Adjoint en charge de la branche Infrastructures de GDF Suez.

Pour Storengy, filiale de GDF Suez, ce site représente un investissement d’un montant de 500 millions de livres sterling.

Le site de Stublach compte désormais deux cavités salines opérationnelles, soit une capacité de 40 millions de mètres cubes disponibles pour le marché britannique du gaz. Trois nouvelles cavités seront mises en service d’ici à fin décembre 2014, ce qui portera la capacité à 100 millions de mètres cubes. À terme, le site sera composé de 20 cavités, pour une capacité totale de 400 millions de mètres cubes.

Avec un ratio de stockage de gaz (capacités de stockage/consommation de gaz) actuellement à 6%, le Royaume-Uni se situe très nettement en dessous de la moyenne de l’Union Européenne (22%). Compte tenu de la dépendance croissante du pays vis-à-vis des importations de gaz et du caractère de plus en plus fluctuant de la demande, les sites de stockage tels que celui de Stublach jouent un rôle clé pour répondre aux besoins du marché du gaz. Stublach sera le plus grand site de stockage souterrain de gaz on shore du Royaume-Uni.

A l’occasion de l’inauguration du site, Paul Deighton, Secrétaire d’État au Trésor, a déclaré : "La sécurité énergétique est l’une des priorités du Gouvernement. Nous voulons être sûrs que chacun a accès à l’énergie lorsqu’il en a besoin. Le stockage souterrain tel que celui du site de Storengy, à Stublach, fait partie de notre stratégie de sécurité énergétique. Il permet aux fournisseurs et aux autres acteurs de stocker du gaz naturel en toute sécurité lorsque la demande est faible et de l’utiliser lorsqu’elle est forte, ou lorsque les autres sources d’approvisionnement sont limitées".

"Stublach est le premier investissement de notre branche de stockage de gaz au Royaume-Uni, alors que nous sommes présents en France et en Allemagne depuis plusieurs années. Je suis très heureux de voir que ce projet atteint aujourd’hui une étape décisive, que les premières cavités salines sont pleines et qu’elles contribuent d’ores et déjà à la sécurité de l’approvisionnement en gaz naturel du Royaume-Uni" a ajouté Jean-Claude Depail, Directeur Général Adjoint en charge de la branche Infrastructures de GDF Suez.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz