Enerzine

Le scooter à une roue d’Airwheel défie les transporteurs du passé

Partagez l'article

Lors du salon « Eco-mobiel » qui s’est tenu à Rotterdam aux Pays-Bas, le scooter à une roue d’Airwheel a attiré l’attention de visiteurs, une solution pour tous ceux qui subissent chaque jour les gaz d’échappement des voitures et les encombrements de la circulation !

On pourrait résumer cet engin à un transporteur personnel "écologique" conçu pour faciliter les déplacements citadins. A première vue, cela à l’air déroutant. Une fois debout sur les pédales élargies du scooter à une roue, les conducteurs sont emportés par l’impulsion et connaissent alors une expérience de mouvement unique tout en douceur.

Le scooter à une roue est destiné aux trajets courts. Avec son design branché et sa portabilité, il peut tenir aisément dans un sac à dos ou même selon son concepteur être ‘promené en laisse’ comme un animal lorsqu’il reste en fonction !

Le boitier de l’Airwheel est composé d’une résine synthétique dérivée des nanotechnologies qui peut supporter une charge maximale de 120 kilos. Alimenté par une batterie Li-ion fabriquée au Japon, il peut grâce à une vitesse de pointe de 18km/h répondre aux besoins de déplacements quotidiens de la plupart d’entre nous : jusqu’à 63 km.

Le monocycle gyroscopique peut rouler sur toutes les surfaces, même inclinées.

Le scooter à une roue d'Airwheel défie les transporteurs du passé

Airwheel offre une nouvelle interprétation de l’exercice physique. Avec son slogan « Make a Difference » (Faites une différence), Airwheel a pour objectifs d’économiser le temps de déplacements ainsi que d’assainir l’air de nos villes.

Le scooter à une roue d'Airwheel défie les transporteurs du passé

Le transporteur high-tech aimerait bien déclencher une nouvelle révolution dans les transports urbains. Cela pourra prendre beaucoup de temps, mais pour Airwheel Technology, "la persévérance sera au final récompensée en profitant aux futures générations."

Concernant le prix il faut compter entre 439 et 719 euros selon les modèles.


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    4 Commentaires sur "Le scooter à une roue d’Airwheel défie les transporteurs du passé"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    b api
    Invité

    Il y a déjà les roller, les trotinettes, les skates et bien sûr les vélos. Ou même marcher. Tout est meilleur pour la santé. Une innovation californienne made in Changzhou China avec des batteries Li Sony et une commercialisation mondiale. Technologiquement et commercialement c’est fort. J’achète pas, mais les « jeunes branchés parisiens » souhaitant copier les « américains » car tout ce qui vien de là-bas est fantastique vont aimer.

    Tech
    Invité

    et dire qu’à une certaine époque les mêmes que ci dessus « be papy » critiquaient les premiers velos! la bétise n’a pas d’age.

    Elodydeparis
    Invité

    Appareil super pratique ! Sans vouloir froissé b api, commande passée sur http://www.air-wheels.com et recu en 10jours ! Mon cadeau de Noel avant l’heure 🙂

    Sonate
    Invité

    Pour emprunter un autre américanisme : KISS ! Keep It Simple, Stupid ! Rigolo, mais le vélo reste plus simple et sans doute un meilleur exercice. Reste que le manque chronique d’infrastructures adéquates dans la quasi-totalité des villes de France peut légitimement en pousser certains à chercher d’autres solutions. Celle-ci, par exemple.

    wpDiscuz