Le service Autolib’ démarre le lundi 3 octobre

La Mairie de Paris a annoncé mardi que des démonstrations gratuites d’Autolib’ seront réalisées le dimanche 2 octobre, au lendemain de la Nuit Blanche, soit 2 mois avant le lancement supposé.

Au total, pas moins de 66 BlueCar seront mises en service pour environ 33 stations ouvertes.

Dimanche, des "testeurs désignés" vont donc s’accaparer une Autolib’ pour toute la journée. Ensuite, à compter du 3 octobre, le service Autolib’ sera accessible au grand public. Pour la Mairie de Paris, "l’idée est de pouvoir avoir des retours des utilisateurs au fur et à mesure pour permettre des améliorations".

A termes, le service Autolib‘ permettra de louer un véhicule électrique non stop (24h/24 et 7j/7) depuis plus de 250 stations installées en Ile-de-France – réparties sur 46 communes à ce jour – à partir de décembre 2011 et plus de 1.000 stations d’ici juin 2012.

A Paris, 508 stations (4-6 places) vont être installées en surface (200 stations couvertes de 6-10 places sont aussi à l’étude), 300 stations seront elles disponibles sur les communes adhérentes.

Le service Autolib' démarre le lundi 3 octobre
 
[ Cliquez sur l’image pour découvrir toutes les stations Autolib’ ]

Tout comme les Vélib, les véhicules proposées à la location seront progressivement mis en circulation et en "trace directe", c’est-à-dire qu’il sera possible de les déposer dans une station différente de celle du départ.

Le 25 février 2011, le Syndicat mixte Autolib’ avait signé une convention de délégation de service public avec le groupe Bolloré. Ce dernier a en effet l’intention d’investir 50 millions d’euros dans le projet en ayant également la responsabilité de l’entretien et de l’assurance des véhicules.

Le service Autolib' démarre le lundi 3 octobre

Un mot sur le véhicule :

Des voitures 100% électrique, 4 places, fabriquées à Turin (Italie), avec des batteries au "lithium métal polymère" de 30kWh – assemblées elles en Bretagne.

Elles sont aussi équipées d’un autoradio (avec port USB et prise jack), d’un ordinateur de bord incluant un GPS. A terme, la banquette arrière sera rabattable afin d’augmenter la capacité du coffre (le portant ainsi à 350l). Autolib’, c’est aussi 250 km d’autonomie en ville (150 km au-delà – source Bolloré) pour un temps moyen de rechargement d’environ 4h.

D’ici 5 ans, jusqu’à 5.000 véhicules électriques pourraient circuler en libre-service à Paris et dans sa banlieue. Le service sera accessible à tous les détenteurs d’un permis de conduire valide, sans limitation ni discrimination liée à l’âge ou à la date de son obtention.

Le service Autolib' démarre le lundi 3 octobre

Autolib’ sera proposé en 3 forfaits :

– Premium (1 an) (12€/mois en solo, 11€/ mois en familial), avec location de 5€ (1ere demie-heure), 4€ (seconde demie-heure) et 6€ (3ème et suivantes);

– Hebdomadaire (15€ pour 7j), location de 7€ (1ere demie-heure), 6€ (seconde demie-heure) et 8€ (3ème et suivantes);

– Découverte (10€ pour 24h), location de 7€ (1ere demie-heure), 6€ (seconde demie-heure) et 8€ (3ème et suivantes).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Le service Autolib’ démarre le lundi 3 octobre"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Peut-on esperer qu’elle ne seront pas vandilsees, volees ou jetees dans la Seine comme les velib?

Samivel51
Invité

Sur quel espace les 508 stations de 4 a 6 places chacunes ont-elles ete prises a Paris, ou il y a deja si peu de place sur la voirie? (avec deja les arrets de bus, les stations velib, etc.) Sur les places de stationnement?

enerZ
Invité

Voici le lien pour consulter les stations Autolib’ :

Aqua
Invité

Données techniques (source : wikipédia) : – 14kWh pour 100 km – Moteur de 50kW – 0 à 60km/h en 6.3s – Poids : 1100kg Soit presque 16.8 minutes d’accélération maxi. Soit 160 accélérations maxi de 0 à 60km/h. Si on considère la régénération (freinage qui recharge la batterie), on arrive à un résultat intéressant. Sachant que pour maintenir la vitesse de 50km/h sur une route plate et sans vent pour un véhicule de 1100kg, il faut compter 5kW de puissance moteur. Ca me semble pas mal comme bilan ? Qu’en pensez-vous ?

ccsiaix
Invité

Il semble que la grande différence des voitures Bolloré est basée sur les batteries” Lithium Métal Polymère” Mais, pour un fonctionnement optimal, l’électrolyte a besoin d’être maintenu à une température avoisinant 85 °C. savez-vous comment ces batteries sont maintenues “chaudes” ? Cela ne va-t-il pas poser des problèmes ?

wpDiscuz