Le siège de Lotus F1 Team se dote d’un système photovoltaïque

Le fabricant de panneaux solaires chinois, Trina Solar, a annoncé lundi, l’installation complète d’un nouveau système photovoltaïque au siège de Lotus F1 Team à Enstone, Oxfordshire, en Angleterre.

Le système qui a été installé sur le toit plus rapidement qu possible (2 jours au lieu de 5), grâce notamment au système Trinamount, une solution de montage rapide et simple, permettra d’offrir une énergie solaire renouvelable pour le nouveau simulateur de Lotus F1 Team.

"Nous travaillons avec Lotus F1 Team depuis près de trois ans, et ce déploiement de notre technologie est une nouvelle étape dans la démarche de Lotus F1 Team vers l’équipement en sources d’énergies renouvelables", a déclaré Ben Hill, Directeur de Trina Solar Europe. La solution de pose de Trinamount élimine l’utilisation de longs rails métalliques, réduit le nombre de pièces nécessaires au montage, et diminue ainsi, de manière significative, le temps et le coût d’installation. "Ce déploiement représente la synergie de l’innovation et de la vitesse pour les deux sociétés" a ajouté M. Hill.

L’installation est capable de produire quelque 33 MWh d’électricité au cours d’une année, réduisant ainsi l’empreinte carbone de Lotus F1 Team dans le site rural de l’Oxfordshire. L’énergie produite couvrira environ les trois quarts des besoins en énergie du simulateur. Le nouveau centre est équipé d’une technologie de pointe et permet à Lotus F1 Team de reproduire des conditions de conduite réelles pour la recherche et l’optimisation sans avoir, physiquement, à mettre une voiture sur un circuit.

« Cette installation d’un système de Trina Solar PV est l’expression de notre engagement continu envers les énergies renouvelables. Enstone est riche en espèces sauvages en raison de la valeur et de l’intérêt botaniques des prairies poussant sur son sol calcaire ; c’est aussi un site offrant de magnifiques paysages naturels en raison de sa flore et de sa faune. Le système photovoltaïque de Trina Solar assure une production d’énergie importante qui s’intègre dans notre milieu environnant. Lotus F1 Team et Trina Solar mettent en valeur, non seulement le rôle important que les énergies renouvelables peuvent jouer au sein d’une organisation mais aussi, la place croissante qu’elles peuvent prendre dans l’avenir, au sein de l’industrie de la Formule1, et dans le monde entier », a conclu Eric Boullier, directeur de Lotus F1 Team.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Le siège de Lotus F1 Team se dote d’un système photovoltaïque"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
papi12
Invité

Si ce n’est pas du green washing, qu’est ce que c’est ? Je serai curieux de connaître le bilan carbone d’une écurie de F1 sur une saison…

Bidagre
Invité

A 11,600MW/TEP, ce joujou produira 3 Tonnes Equivalent Pétrole d’électricité chaque année. En angleterre, ça doit faire 6 TEP en énergie primaire à la louche. Une F1 consomme environ 70 l/100km, disons 60 kg/ 100 km. Donc les panneaux produisent de quoi rouler 10 000 km/an, peu pres ce que doit faire les voitures en GP. Sauf qu’il faut embarquer des dizaines de personnes avec des dizaines de tonnes de matériels à l’autre bout du monde toutes les 2 semaines…

Tech
Invité

à papi12 stop au green “bashing” primaire, si un maximum de sociétés installent de quoi produire l’électricité qu’elles consomment, ca va quand même dans le bon sens! oui la F1 consomme (de moins en moins) et une approche électrique se dessine, et de nombreuses innovations passent petit à petit dans les voitures “classiques” améliorant sécurité et rendement. turbo, freins abs, antipatinage aérodynamisme, volant d’inertie, télémesure, huiles, carburants, pneus, changements de vitesses automatiques, habitacles sécurisés, etc, etc, etc, …

Pastilleverte
Invité

et une bonne nouvelle, c’est que des bureaux d’études tels que Lotus, ou Porshe, vont pouvoir apporter leur compétence à l’amélioration du cycle filière PV (de la fabrication au recyclage fin de vie en passant par l’installation et la production), qui en a encore bien besoin ! Noter que Lotus a été parmi les premiers à proposer un “prolongateur” d’autonomie pour VE, en partant de zéro. Ce qui est une approche pragmatique de la mobilité (semi) électrique; Alors, qu’ils produisent sur leur site l’équivlent du carburant consommé en grand prix ou les 3/4 de leurs outils de simulation, peu importe;

wpDiscuz