Le site solaire des Mées : en route vers les 100 MW

Dans le cadre des Journées Européennes du Solaire, qui se déroulent jusqu’au 15 mai, le développeur de projets photovoltaïques Enfinity a annoncé l’inauguration de ses centrales photovoltaïques des Mées (Alpes de Haute Provence), premières centrales au sol de grande envergure.

Malgré un contexte économique délicat, Enfinity a finalisé la réalisation de 2 centrales composant le projet des Mées.

D’un investissement de près de 70 millions d’euros, le projet des Mées, initié fin mai 2010 a été achevé en janvier 2011. Il a impliqué et mobilisé pendant près d’un an, 350 personnes dans l’élaboration de ces centrales au sol.

Implanté sur un terrain de 36ha, le site comprend 79 000 modules solaires installés et représente une puissance de 18.2 MW (12 MW et 6,2 MW). Ainsi, avec une production annuelle de 26 000 MWh, ce site permettra d’alimenter en électricité près de 9 000 familles par an et évitera le rejet de plus de 9 200 tonnes de CO2 annuelles.

L’un des enjeux pour Enfinity a été d’éviter toute pollution visuelle pour le village des Mées et de Puimichel. En effet, le projet de centrales construitent sur un plateau à 800 mètres d’altitude a pris en compte le développement d’un espace de pâturage pour les ovins, grâce à l’implantation d’une variété d’herbe sauvage. Par ailleurs, les panneaux photovoltaïques, intégrés via un système dépourvu de fondation en béton, seront recyclés en fin de vie (soit 20 ans) – Enfinity fait partie de l’association PV Cycle – laissant un terrain sain et exploitable pour une activité agricole.

Situé sur le plateau de Puimichel (commune des Mées), un endroit où l’ensoleillement est l’un des plus importants de France (jusqu’à 1.556 kWh/m2 par an), le site reste propice à la production d’électricité solaire. L’intégration des modules à cette altitude a permis également une ventilation idéale à l’origine d’un rendement optimum, de 10 à 15% supérieur à la moyenne.

Le site solaire des Mées : en route vers les 100 MW

« Enfinity est fier de présenter l’aboutissement de ce projet, belle vitrine du secteur solaire photovoltaïque à grande échelle, dans la mesure où le site des Mées contribue à la croissance de ce secteur et à une dynamique économique locale. Notre écosystème, bien que touché par les décisions de ces derniers mois, doit demeurer visionnaire et poursuivre ses efforts pour le maintient et l’essor d’une filière photovoltaïque française, sens de l’histoire énergétique » a précisé Steven De Tollenaere, CEO Enfinity Group.

D’ici la fin 2011, sur le site des Mées, d’autres opérateurs (ex. EcoDelta, SolaireDirect, Siemens) auront également érigées d’autres centrales solaires sur une superfice de 200 hectares. Globalement, elles représenteront une capacité disponible d’environ 100 MW, contre 60 MW à ce jour.

** Les centrales ont été achetées par le fonds « Doric Solar Provence ». Enfinity, à l’origine de la construction et de la mise en service de ces centrales, en assure aujourd’hui l’exploitation et la maintenance.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Le site solaire des Mées : en route vers les 100 MW"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Camekyo7
Invité

A mon avis une erreur s’est glissée dans l’article 😉 la production annuelle d’énergie de cette centrale sera de 26 000 MWh ou 26 GWh et non 26 MWh… Bien cordialement.

ccsiaix
Invité

Que c’est laid , vite des images jolies des mées :

Panosanyo
Invité

C’est faux : Les Mées, c’est ce qu’y a de plus beau.

rouget
Invité

…des projets d’envergure en solaire photovoltaïque. Pour compléter la nouvelle, d’où provient les modules PV ? Allemagne ou Chine ? Je paris sur les allemands

gigi85
Invité
La centrale des Mées à couté 70 millions d’euro, pour produire 26.000 MWh par an, or il y a 8760 heures dans une année. La production réelle moyenne de la centrale est donc de seulement 3 MWh ! Pour mémoire un réacteur nucléaire produit 1000 MWh 24h sur 24. Il faut 300 centrales comme les Mées pour produite l’équivalent d’une tranche nucléaire, soit un investissement de 27 Milliard d’Euro (le prix de 6 réacteur en fait). De plus les 79 000 panneaux solaires viennent tout droit de Chine, je l’ai vérifié moi même. Merci EELV les verts c’est comme cela… Lire plus »
Tata yoyo
Invité

oh Gigi85 t’en a pas marre de faire chier les gens !

Nuvosmose
Invité

Enfin un moyen d’alimenter mon réacteur de viiiiiiiiiiide

Nelson mandela
Invité

Le site est tellement laid que je m’en retourne dans ma tombe.

wpDiscuz