Le skate du futur sera à lévitation supraconductrice !

A l’occasion de la manifestation nationale concernant la Fête de la science, l’Université Paris-VII Diderot a dévoilé en avant première un surf en lévitation à une hauteur de 3 centimètres au-dessus d’un rail magnétique.

En préambule, Alain Sacuto, Directeur de l’UFR de Physique de l’université Paris Diderot a déclaré que "ce surf supraconducteur est d’abord avant tout un projet collectif. Il a été conçu et réalisé au département de physique au sein du laboratoire matériaux et phénomènes quantiques."

Ce sont les supraconducteurs, un matériau connu depuis 100 ans, en association avec de l’azote liquide refroidi à -200°C qui permettent de réaliser cet exploit. Le surf est en mesure de transporter une masse pesant jusqu’à 100 kg !

Comme le montre la photo ci-dessous, une piste de cinq mètres a été aménagée dans les jardins de l’université pour démontrer la faisabilité du processus. Le skate de l’Université Paris Diderot a été baptisé "MagFly", en référence au film de Robert Zemeckis, "Retour vers le futur 2".

Le skate du futur sera à lévitation supraconductrice !

"Nous avons construit le premier surf supraconducteur ; J’espère qu’il sera le premier d’une longue série. Il est à mon sens l’objet idéal pour faire découvrir au grand public les manifestations spectaculaires de la physique quantique et qui sait sera peut être le premier pas vers la création d’un véhicule urbain lévitant" a également tenu à préciser Alain Sacuto.

L’Université veut maintenant déposer un brevet et perfectionner ensuite cette innovation pour la présenter en premier lieu dans des parcs d’attraction.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Le skate du futur sera à lévitation supraconductrice !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
mell
Invité
mell
Invité

Bonjour, A-t-on des éléments précis sur la quantité d’énergie qui est nécéssaire pour faire déplacer cet objet ? Comment se créer le mouvement d’avancer de l’objet (mécanique, par la poussée de la jambe je suppose) ? Qu’est ce qui alimente cette énergie ?

.
Invité

Une fois le surf lévité, inclinez le rail pour surfer …

Lionel_fr
Invité
Ce truc ne sera jamais un moyen de transport. Ici la lévitation se substitue exactement à un rail d’acier sur lequel on roulerait avec des roues à roulement. La curiosité de la lévitation est là mais les seules perspectives restes le train à sustentation magnétique : Il n’y a pas plus de propulsion que de frein, , c’est juste un remplacement de roues fixes, incapable de tourner ou de changer par lui même sa cynétique horizontale. Les projet de sustentation magnétique ont été abandonnés à ma connaissance, il y a des problèmes liés au freinage justement , mais aussi de… Lire plus »
Jeune
Invité
Bonjour à tous ceux qui liront ce message. Il s’adresse aux trois premiers et à tous ceux qui viendront, qui n’auront pas un sourire accroché aux oreilles pendant 1heure. Ne posez pas de questions débiles. La recherche ne doit pas automatiquemet tombé dans une course à la réalité et à l’application concrète. Soyez légers. Avec ce ” Mac fly” , ce n’est pas les transports que l’on révolutionnne , C’EST LES VOYAGEURS. On va enfin transporter des gens HEUREUX, heureux dans leur tête, heureux de faire comme le jeune Marty dans Retour vers le futur. Que tous ceux qui s’appretent… Lire plus »
Dan1
Invité

Allez faire un tour du côté du CERN, je crois que là-bas il y a des scientifiques qui s’amusent déjà depuis plusieurs années avec des patinettes à lévitation magnétique sur supraconducteur. Avec un peu de chance vous pourrez même monter dessus ! Sauf que le jouet coûte cher.

Lionel_fr
Invité
OK, la supra conductivité est excitante car elle met en jeu des phénomènes auxquels on est pas habitués. Mais la planche de mc fly n’a jamais été magnétique et n’oblige pas à suivre une ligne droite sur un rail à 100 000$ de néodyme. Beaucoup de gens font la confusion entre magnétisme et gravité , or la planche de mcfly inverse le gravité – mais ça on ne sait pas le faire Pour avoir un résultat équivalent à mcfly dans l’atmosphère, il vaudrait mieux mettre des rotors sur la planche comme les quadricopters , en plus on pourrait vraiment voler… Lire plus »
Lionel_fr
Invité
sur les trottinettes , il y a un guidon, on peut tenir droit et même bidouiller un système pour avancer ou freiner. Là on a un skate qui se contrôle généralement avec la position du corps et le mouvements de chevilles, mais pas celui là. Il est impossible de controler ce truc, le seul controle qu’à le gars c’est d’anticiper les mouvements de la planche pour essayer de rester dessus , sinon , c’est l’effet savonnette (ou peau de banane) Les surfeurs risquent d’être frustrés , mais franchement , si vous avez quelques milliers d’euros et envie de rigoler, remplacer… Lire plus »
trimtab
Invité

“et qui sait sera peut être le premier pas vers la création d’un véhicule urbain lévitant” Même si le ‘mécanisme’ de ‘lévitation’ ne semble pas être le même. ‘Un train est il un vehicule urbain lévitant’ ? Nous y sommes déjà ? : Variation sur un theme ? trimtab

Pastilleverte
Invité

ne boudons pas notre plaisir. pour une fois qu’un “lachin” de ce genre émane d’une université française (cocorico), soyons “heureux”, comme dit “jeune”. plus tard (bien plus tard ?) ce “truc” ou son petit fils trouvera une application pratique, et avec un peu de chance, il n’aura pas été copié par (au choix) les russes, les chinois, les indiens, les coréens etc…

wpDiscuz