Le solaire, une énergie sous-exploitée en Inde

Avec le tant attendu accord nucléaire signé par les Etats-Unis, les scientifiques à travers le pays voient là une solution à la crise énergétique. En même temps, ils pensent que la solution actuelle du problème énergétique réside dans le solaire.

Trois décennies d’interdiction de commerce nucléaire ouvrent maintenant les portes à la mise en place de projets de centrales nucléaires et d’accès au combustible, mais le problème ne sera pas résolu dans un futur proche, de tels projets ayant un temps de mise en fonctionnement très long. Selon les conclusions du Développement Humain des Nations Unies, l’Inde souffre d’un énorme déficit énergétique avec 400 millions de personnes parmi plus d’un milliard n’ayant pas accès à l’électricité. A cet égard, les scientifiques pensent que le gouvernement devrait se concentrer sur les sources conventionnelles d’énergie telles que le solaire et l’éolien pour subvenir aux besoins actuels du pays.

"Malgré le fait que nous avons signé l’accord nucléaire, il y aura un certain temps avant que cet accord se matérialise en termes d’approvisionnement d’énergie. Alors que l’énergie solaire est disponible, il y a plusieurs moyens aujourd’hui de l’utiliser. Les panneaux solaires sont utilisables facilement, et peuvent convertir l’énergie solaire en énergie électrique pour de multiples applications" affirme le Professeur T Michael Kumar, de l’Ecole de Science Mécanique de l’Université de Karunya.

La plupart du pays est ensoleillée une grande partie de l’année. Cependant, seulement 1 748 MW sont produits à partir du photovoltaïque, alors que l’Inde a besoin de 300.000 MW d’électricité par an. Selon une estimation, le pic de demande aujourd’hui dépasse l’offre en électricité de 14%. La grande campagne indienne, où près de deux tiers des 1.2 milliards d’indiens vivent, compte pour pas plus de 13% de la consommation d’électricité, alors que 40% de l’approvisionnement d’électricité est perdu dans la transmission et dans le vol.

Les sources d’énergie renouvelable représentent 5% de l’énergie du pays, alors que les centrales thermiques à charbon comptent pour près de 65% de la capacité totale et que ce processus pollue énormément. L’énergie solaire avec sa technologie appropriée promet d’être une des plus renouvelables, écologiques et intarissables sources d’énergie.

BE Inde numéro 34 (18/11/2008) – Ambassade de France en Inde / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56669.htm

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Le solaire, une énergie sous-exploitée en Inde"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
furter
Invité
Bonjour,    Je ne connais pas de pays exportateur d’électricité d’origine solaire et il n’y a pas que le phototvoltaïque pour en produire, là aussi la technologie est sous-employée car comme il est possible de faire de la chaleur d’origine électrique, l’inverse est également possible.    Voilà, à la période où toutes les valeurs sont remises en cause, où plus rien n’a de valeur définie, le soleil se lève tous les matins et, généreusement, il nous offre gracieusement de l’énergie qu’il ne nous reste plus qu’à utiliser pour nous chauffer, nous éclairer, nous déplaceret bien d’autres utilisations que notre intelligence est capable de… Lire plus »
Leo
Invité

Salut a vous je suis très interresse par la technologie de l’energie solaire. j’aimerai bien me rendre en Inde pour une formation approfondie théorique et pratique sur cet energie, de la fabrication des plaques à l’installation dans les domiciles. pardon si quelqu’un pourais m’aider je lui serai vraiment reconnaissant.

wpDiscuz