Le Solar Impulse a été contraint de faire demi tour vers Rabat

En raison de forts vent de face et de turbulences plus importants que prévus l’avion Solar Impulse qui tentait de rejoindre Ouarzazate a été contraint de retourner hier à son point de départ, à l’aéroport de Rabat-Salé vers 00h14.

Après avoir quitté l’aéroport de Rabat à 08:07 mercredi matin, la décision de faire demi-tour a été prise aux environs de 15h33 entre Casablanca et Marrakech en raison des mauvaises conditions météorologiques.

« Jusqu’à maintenant, chaque vol était si bien préparé que tout paraissait facile. Trop facile probablement, puisqu’on en venait à oublier que le Solar Impulse HB-SIA est un prototype destiné initialement à démontrer, au-dessus de la Suisse, la faisabilité d’un cycle jour et nuit sans carburant. Ce que nous faisons maintenant avec des vols intercontinentaux est à la limite de ses possibilités et chaque mission est un exploit technique et humain pour toute l’équipe. » rappelle Bertrand Piccard Initiateur et Président de Solar Impulse.

« Ceci est une illustration de la hauteur des défis que surmontent cet avion ainsi que les équipes de Solar Impulse tant sur le plan technologique que sur le plan humain. Je suis très confiant en leur capacité à réussir cette seconde étape très prochainement et je suis certain que l’émotion n’en sera que plus grande. » a déclaré Mustapha Bakkoury Président du Directoire Masen.

«Vu les conditions aérologiques difficiles au-dessus du désert, l’équipe avait préparé tous les scénarios possibles y compris celui d’un retour à Rabat. La décision était sage quoique difficile à accepter au début. C’est une expérience qui nous rend humble devant la nature. Quand le vent de face est plus rapide que la vitesse de l’avion, et qu’on se met à reculer à 8’000m d’altitude, on risque de perdre rapidement toutes références. C’est le moment où il faut arrêter de s’acharner. » a expliqué sereinement André Borschberg depuis le cockpit.

Rapport de vol

Pilote: André Borschberg, CEO et co-fondateur
Heure décollage: 13/06/2012 08h07
Heure de décision de retour: 13/06/2012 15h33
Heure atterrissage: 14/06/2012 00h14
Temps de vol: 16h06 min
Vitesse moyenne: 55 km/h
Altitude moyenne: 5’000 mètres (16’404 pieds)
Distance parcourue: 780 km

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le Solar Impulse a été contraint de faire demi tour vers Rabat"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

malgré son envergure de A340, le SI n’est pas un planeur, ou pas “suffisamment”. les matériaux utilisés pour sa construction ont beau être au top de la technique, ce n’est pas encore le moment de “braver les éléments”, même finalement minimes que sont les turbulences au-dessus des massifs montagneux et/ou des terres “chaudes”

wpDiscuz