Enerzine

Le Solar Impulse effectue son premier vol intercontinental !

Partagez l'article

L’avion solaire suisse – HB-SIA – piloté par André Borschberg a débuté son premier vol intercontinental en décollant ce matin de l’Aérodrome de Payerne (Suisse), à destination du Royaume du Maroc.

"Toute l’équipe Solar Impulse est désormais dans les starting-blocks et passe en revue les moindres détails de la mission afin qu’elle se déroule sans accroc" avait annoncé hier le promoteur de l’avion solaire sur le site internet dédié.

Le Solar Impulse franchira tout d’abord la frontière française au niveau du Jura à une altitude de 3 600 mètres. Toujours en France, à Redoz, il montera à une altitude de 8.500 mètres et survolera d’abord le Massif Central, puis les Pyrénées pour gagner l’Espagne. Une escale technique avec un changement de pilote est prévue à Madrid pour un minimum de trois jours. L’atterrissage aura normalement lieu à l’Aéroport de Madrid-Barajas vers 2h00, le vendredi 25 mai.

La distance totale parcourue par le prototype a été évaluée à environ 2.500 km.

Par ailleurs, pendant les différents vols, il sera possible de vous mettre dans la peau du pilote du HB-SIA. En effet, sur la page d’accueil du site internet Live.solarimpulse.com, hormis un cockpit virtuel présentant les informations essentielles (vitesse au sol, cap, altitude, énergie solaire, etc.) et une carte en temps réel, vous trouverez également une vidéo en temps réel. Vous pourrez y voir le pilote à l’aide d’une caméra embarquée (et des interviews tout au long de la journée), ainsi que le "Mission Control Center" de Payerne.

Le Solar Impulse effectue son premier vol intercontinental !


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Le Solar Impulse effectue son premier vol intercontinental !"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Verorang
    Invité
    Voir aussi : les véhicules solaires et le solaire dans l’automobile une nouvelle voie d’avenir Alors qu’une des premières voitures électriques hybrides a été développée en 1900 par Ferdinand Porsche, la première voiture 100% solaire, la Sunmobile, a été inventée par William G. Cobb chez General Motors en 1955, suivies de nombreuses autres comme la Bluebird en 1977, la Quiet Achiever en 1982, la Sunraycer en 1987 (vitesse maxi 109 km/h, cellules de 20% d‘efficacité), la Honda Dream en 1996 (vitesse maxi 139 km/h, cellules de 23,5% d‘efficacité), la Trev (une biplace australienne, vitesse 120 km/h, 0 à 100 en… Lire plus »
    Verorang
    Invité

    Sur les véhicules solaires, voir les liens que j’ai mis en commentaires d’un autre article, çà évolue vite et çà mérite d’être connu :

    wpDiscuz