Le syngaz pour venir à bout des ordures

L’être humain produit énormément de produits dérivés de types orduriers.

Les 70% de notre poubelle qui ne peuvent être recyclés finissent généralement en tas d’ordures dans une décharge. Partant de là, Claude Ohayon, CEO de la start-up israélienne TGE Tech, a développé un système breveté grâce auquel les produits non recyclables peuvent être convertis en combustible par un appareil spécial qui transforme des déchets en gaz – le syngaz (gaz synthétique), un élément connu pour avoir à la fois les propriétés du gaz, du pétrole et du charbon.

Même si le syngaz est moins performant que les ressources naturelles citées plus haut, il peut être utilisé pour générer de l’électricité. "Une tonne de déchets peut générer 0,4 kilowatts d’électricité par heure, ce qui n’est pas énorme, mais cela peut vraiment contribuer au fonctionnement d’une piscine dans une localité", dit M. Ohayon. Et dans le même temps les détritus sont éliminés.

BE Israël numéro 64 (17/07/2008) – Ambassade de France en Israël / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55480.htm

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Le syngaz pour venir à bout des ordures"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Mamouth
Invité

Il me paraît improbable qu’un gaz produit à partir de déchêts ménagers ne contiennent ou ne produise pas par des éléments polluants (tels qu’oxydes métalliques).Cela équivaudra sans doute aux incinérateurs.

Momo
Invité
Et vous pensez que ce n’est pas pareil pour la combustion de charbon(s) et de fuel(s) lourd(s) ? Simplement les tonnages sont de l’ordre de 1000 a 10 000 fois + , alors on ne publie pas les analyses des fumees , c’est tout ….Et un ” syngas de dechets banals ” fabrique pas ” plasma gun ” , donc a tres haute temperature , peut etre bien + ” propre ” que les fumees + ou – filtrees des centrales classiques a combustibles classiques , surtout ds. le 1/3 monde , soyez-en sur ! Mais on ignore de quel… Lire plus »
Raminagrobis
Invité
Pour Mammouth : quand on l’applique au charbon ou aux résidus de pétrole (bitume, coke, asphalte), l “‘intérêt de la conversion en syngaz est justement de pouvoir retirer beaucoup plus facilement les éléments polluants (dont ces combustibles sont remplis : soufre en particulier). En effet, c’est beaucoup plus facile de nettoyer un gaz combustible relativement concentré, avant son utilisation dans une turbine ou un moteur, que de nettoyer après la combustion, quand il sont dilués dans un grand volume de gaz d’échappement. Par ailleurs, on contrôle bien mieux la combustion que dans une chaudière à combistuble solide (comme un incinétateur),… Lire plus »
Foulque
Invité

Oui mais nan, lis bien l’article.0.4 KW d’helecrite produite par tonne de dechet et par heure. il y a plusieurs heures de fonctionnement.

Momo
Invité

Non , une energie se mesure en Thermies , en Joules ou en KWh , et une puissance en KW , donc je ne peux pas comprendre le chiffre de 0,4 Kw par heure genere par tonne de produit …. qq.chose n’est pas coherent ds. cette phrase …..Desole

Raoul31
Invité

Brûler les OM se feront avec la tech française d’Europlasma. Avec 365kg de d’ordures ménagères, et un tri sélectif moyennement développé, il y a encore trop d’enfouissement ! De plus la torche à plasma a été amélioré et offre de meilleures perspectives de rendement ! Gros potentiel …

wpDiscuz