Le taux d’endettement de Suez s’est réduit en 2006

Le Conseil d’Administration de SUEZ s’est réuni le 17 janvier 2007 sous la présidence de Gérard Mestrallet.

Les prévisions de clôture de l’exercice 2006 confirment les indications données en septembre : forte progression des performances opérationnelles et financières de toutes les branches et rentabilité des capitaux employés (ROCE) qui devrait dépasser 12 % en 2006 (10,7 % en 2005).

La structure financière du Groupe s’est améliorée en 2006. La dette nette sera réduite à un niveau voisin de 11 milliards d’euros et le ratio d’endettement de SUEZ qui s’élevait à 72 % fin 2005 devrait être ramené à environ 50 % fin 2006.

Par ailleurs, comme indiqué en décembre 2006, le résultat net part du Groupe sera proche de 3,5 milliards d’euros, son plus haut niveau historique. Les objectifs pour 2007 traduisent une accélération de la croissance du résultat opérationnel de toutes les branches d’activités du Groupe.

Ils résultent du bon positionnement stratégique de celui-ci, du très fort dynamisme commercial des équipes et des efforts continus d’amélioration des performances, qui seront poursuivis en 2007, notamment les réductions de coûts. Compte tenu de ces évolutions positives, le Conseil a décidé de consacrer plus de moyens au développement industriel du Groupe.

Par ailleurs, le Conseil d’Administration a rappelé, à l’unanimité, que la fusion avec Gaz de France demeure le meilleur projet pour SUEZ.

(src : CP Suez)
Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz