Le train le plus rapide du monde sera japonais

Le Japon qui a toujours été à la pointe de la technologie ferroviaire à grande vitesse, a annoncé par le biais de la société japonaise des chemins de fer (JR-central) qu’il prévoyait de concevoir le train le plus rapide du monde, d’ici à 2027.

Pour réaliser cet exploit, il sera nécessaire de créer une nouvelle ligne dont le coût est estimé à environ 64 milliards de dollars, longue de 286 km, entre Tokyo et Nagoya. Le temps du trajet devrait passer de 95 minutes à 40 minutes, avec des pointes de vitesse pouvant atteindre les 500 km/h. La ligne actuelle fonctionne elle à environ 167 mph, soit 268 km/h.

Pour gagner en vitesse, le nouveau rail utilisera la lévitation magnétique – où de puissants aimants permettront de sur-élever le train au dessus des voies, réduisant ainsi les frottements. L’actuel record à très haute vitesse pour ce type de technologie est détenu par un train chinois qui a parcouru 486 km/h, lors d’un essai sur une ligne – non encore ouverte – entre Pékin et Shanghai.

Rappelons que notre TGV national a battu en mars 2007, son propre record du monde sur rail avec une vitesse enregistré à 574,8 km/h.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Le train le plus rapide du monde sera japonais"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
alternotre
Invité

Rappelons que notre TGV national était une rame “spéciale” racourcie, allégée et gonflée à 19 MW … Rien à voir avec un engin de ligne tel qu’anticipé par nos amis Japonais. Nous sommes nuls… Assumons le et réveillons nous !

boronspin
Invité

“nuls” est assurément exagéré, mauvais ou médiocre.On était leader (avec les japonais) dans les années 80, maintenant on coure derrière. Les chinois nous devancent. Ou est le problème? mentalité etatique et bureaucratique de la SNCF? pas d’élan donné par l’état? que fait Alstom ils comptent vendre une techno des année 80 (deja fournie aux coréens)?

Scud
Invité

en gros c’est un maglev qu’ils vont construire

maxxxx
Invité

ça ne consommerai pas moins de faire voler des avions ? Ok, la supression du contact avec les rails libère d’une partie des pertes d’énergie par frottement, mais reste encore le frottement contre un air très dense (tandis que les avions profitent d’un frottement réduit grâce à la faible densité de l’air en altitude). Et en plus ça risque de ne pas être franchement rentable dans ces conditions. Sinon, il faut faire léviter les trains dans des tunnels dépressurisés… mais là c’est un tout autre coût d’infrastructure !

Somar
Invité

On peut aussi raisonnablement se demander, si l’investissement est utile… à plus d’ 1milliards de dollar la minute gagnée…on peut raisonnablement investir cet argent ailleurs! Toujours plus vite, mais pour aller où ?!

Chosebinne
Invité

Malgré tout, je ne voudrais pas être le moustique qui va terminer ses jours dans le pare-brise de ce train…..

Tintin
Invité

Les TGV n’ont plus la rentabilité d’avant. C’est essentiellement dû au coût du réseau ferré (qu’il faut bien payer), et bien sûr à ce qui fait le non-charme de la SNCF. Priorité maintenant au réseaux régionaux, et c’est bien normal. Le but écologique du TGV était de dérentabiliser le transport régional par avion. C’est fait, donc pas besoin de missiles ferroviaires à ce coût.

Tintin
Invité

Les TGV n’ont plus la rentabilité d’avant. C’est essentiellement dû au coût du réseau ferré (qu’il faut bien payer), et bien sûr à ce qui fait le non-charme de la SNCF. Priorité maintenant au réseaux régionaux, et c’est bien normal. Le but écologique du TGV était de dérentabiliser le transport régional par avion. C’est fait, donc pas besoin de missiles ferroviaires à ce coût.

gp
Invité
faut-il en déduire que l’avenir passe forcément par du encore + vite, encore + loin??? Mais vous n’avez vraiment rien compris ma parole??? Le secteur des transports, tout comme celui du bâtiment, ne fera pas l’économie d’une plus grande sobriété avant de parler efficacité et renouvelable! Avec le BBC et les BEPOS à venir, les professionnels du bâtiment commencent tout doucement à l’intégrer. En matière de transport en revanche, force est de constater que tout reste à faire!!! Et allons z’y qu’on continue à réver avec des trains qui roulent à 500km/h quand bien même cela coûtent 4 fois plus… Lire plus »
Bibou64
Invité

cela ne sert à rien de dépenser 3 ou 4 fois plus d’energie pour passer de 300 à 500 km, si ce n’est la longeur de la … rame (enfin tout le monde a compris) pour faire plus fort que le voisin

Sicetaitsimple
Invité
Bon, donc on s’arrete là parce que Alstom est nul, la SNCF est nulle, RFF est nul.. C’est en gros ce que certains disent ci-dessus… et en plus, rien ne sert de dépenser plus, etc… Vous devez tous ( ci-dessus) avoir environ 70 ans (d’age mental)et vous dire qu’après vous, il n’est plus utile que le monde , et meme ce confetti qu’est la France, continue à progresser.Après vous, il n’y a plus de progrès, ou de progrès qui n’en serait pas un. Désolé, le jour où des trains circuleront à 500km/h , ce sera un gros progrès, sur tous… Lire plus »
Rorotropic
Invité

Seul l’aerotrain pourrait circuler à ces vitesses et plus avec une infrastructure (une voie en beton) 4 fois moins chere que celle du TGV actuel et elle est quasi inusable contrairement a la voie TGV a l’entretien pharaonic… voir ici et http://www.aerotrain.fr/ C’est une invention 100% francaise enterré a l’epoque du Prdt Giscard et plombé  par l’esprit   passeiste de la SNCF voyant d’un mauvais oeil disparaitre  les bonnes vieilles roues fer et leur chere  voie ferrer impenssable apres l’abandon de la vapeur! tout fous le camp ma bonne dame! PS: le coussin d’air a etait testé jusqu’a 1066km/h!

gp
Invité
70 ans??? non, non, 33. Mais un goût prononcé pour le pragmatisme et de solides connaissances en physique et en mécanique. Il est temps d’en finir avec ce fantasme de la croissance infinie synonyme de train qui roulent toujours plus vite, de voitures toujours plus lourdes et toujours plus puissantes, etc… La mobilité, c’est d’abord et surtout de la physique. Pas la peine d’être ingénieur en mécanique pour comprendre les effets induits de la très grande vitesse sur le porte-monnaie du contribuable comme sur celui des investisseurs ainsi que sur l’environnement. De la sagesse, du pragmatisme et un maximum de… Lire plus »
Momo1
Invité

Avant que de dire des betises sur ” le lobby SNCF et ses vieilles roues et rails en fer du temps de la vapeur ….” vous pouvez nous dessiner un simple aiguillage d’aerotrain ? Cette ( belle ) bete n’etait pas un train mais une simple voitue ….et sa voie n’etait pas un reseau ! Sans l’aiguillage , ni la SNCF ni personne d’autre n’aurait bati un RESEAU de voies couvrant le monde ! Mais VOUS avez peut-etre une idee geniale qui resoudrait le pb. …. et cela ferait illico de vous un milliardaire , tentant , non ?

Momo1
Invité
Notez des le depart , je vs. prie , qu’il n’a jamais ete question de ma part d'” agresser ” qui que ce soit ds. aucune de mes interventions sur ce forum depuis des annees , et que donc ma proposition a ” Rorotropic ” d’inventer un aiguillage pour aerotrain ne comportait de ma part aucune arrogance ni quoi que ce soit de ce genre . Et votre petit film montre bien un ” aiguillage ” mais situe en fin de parcours lineaire sur la voie experimentale du nord d’Orleans …. pour parquer la voiture ( j’insiste cela n’a jamais… Lire plus »
Dan1
Invité
Indépendamment des problèmes déjà évoqués, il en existe un qui n’était pas simple non plus : L’aérotrain était alimenté au kérozène (donc pétrole) et si on avait voulu passer à l’électricité ça devenait très compliqué. Je ne sais pas si cela a pesé dans les décisions, mais il me semble qu’on ne pouvait ignorer ce problème après 1973. Tout cela n’enlève rien au mérite de Jean Bertin qui était un français, polytechnicien et très inventif… bizarre, vraiment très bizarre ? Comment peut-on avoir été formaté par les écoles de la république et conserver un esprit d’entrepreneur ? Certains affirment que… Lire plus »
Momo1
Invité
Je suis moi-meme issu d’ une ” Grande Ecole ” d’ingenieurs francaise ( mais ou on m’a TJRS. appris l’humilite et la modestie devant les problemes poses et les compromis techniques a utiliser pour les resoudre ) et il se trouve que j’ai travaille pour un s/s traitant de la Ste de l’Aerotrain en 1970/72 …. ou tt. le monde savait que ce pb. d’aiguillage serait + ou – fatal a ce systeme de transport ! C’est tt. ce que j’ai voulu signaler aux personnes ci-dessus , a mes yeux trop promptes une fois de + a crier au ”… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité
On ne va pas se jeter nos diplomes à la tête, je m’en suis juste servi ( pas du diplome, des connaissances et surtout de l’expérience accumulée), un peu plus longtemps que vous…. Quant à me traiter de “doux réveur”, je pense que certains des intervenants réguliers ( ou maintenant absents sur ce forum à force d’être contredits) peuvent vous confirmer que ce n’est pas vraiment le genre de la maison… A 33 ans, vous n’avez connu que le TGV, ou presque, qui a effectivement assez peu progressé en 20 ans. C’est l’avantage des plus vieux encore un peu agiles… Lire plus »
airsol
Invité

ça n’a pas gené le développement de l’aviation

Dan1
Invité
Que l’aviation se soit développer massivement à base de kérosène après les deux chocs pétroliers paraît évident car il n’existait aucune alternative viable et c’est encore hypothétique aujourd’hui compte tenu des qualités du pétrole (liquide à forte densité énergétique = 9,6 kWh/litre). Comment voulez-vous alimenter un avion avec une ligne électrique ? C’était très différent avec les trains où l’électrification existait de longue date et s’était intensifiée dans les années 50 et 60. D’ailleurs, les premiers train était alimenté à l’électricité verte (hydroélectricité de la SHEM) : Donc, en France, après 1973, faire rouler des trains au pétrole allait un… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité
Juste pour préciser, je ne suis pas un tenant de la vitesse à tout prix. Simplement, le train à grande vitesse tue l’avion (et aussi dans une moindre mesure la voiture) sur les distances courtes à moyennes ( disons 500 à 1000km), et plus il va vite, plus il le tue. Ma “vision” (excusez moi, il n’y a aucune prétention là-dedans), c’est que l’avion, ça devrait être réservé dans l’avenir aux voyages intercontinentaux.Quand il faut traverser l’atlantique ou le pacifique, il est sûr que c’est plus pratique… Pour tout le reste, un train à plus grande vitesse permettra de raccourcir… Lire plus »
Abakar yaya bru
Invité
bounjour je suis en jeunnes camerounaise je trouve de actiuvite dans en monde qui vais ce emregnce de lafrique en generale dans en monde libre come le van et lo soileil come le cameroun vais de emerge par de developement de grande tenolgy pour fer evolieur lafrique ilfo fer de proge de contruition de train ygv ou metro pour de developement nou gavon entre de programe toute activite pour developement dans grande chance dans toute siance de economic du paye qui soran entre gayan gayan entre le japon cameroun vene invetir, o cameroun nousavon de changement nousome entre de emrge… Lire plus »
wpDiscuz