Le Venezuela et le Nigeria réduisent leur production

Le Venezuela et le Nigeria, membres de l’Opep, ont décidé de réduire dimanche leur production de pétrole dans une proportion de 170 000 barils par jour.

"Le Venezuela a officiellement informé l’Opep qu’il allait réduire volontairement sa production de 50.000 barils par jour à partir du 1er octobre", a déclaré le porte-parole de l’OPEP, Tarek Amin. Cela représente 2% de la production du pays. "Le Nigeria réduira sa production de 5%, c’est-à-dire d’environ 120.000 barils par jour", a-t-il ajouté.

Le cartel n’envisage aucune réunion extraordinaire pour le moment à moins d’une chute brutale du prix du baril sous les 60 dollars. Depuis le 1er juillet 2005, les quotas de production fixé par le cartel n’a pas bougé et fixé à 25 millions de barils par jour.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz