Enerzine

Le verre émetteur de lumière, une première mondiale

Partagez l'article

Après 6 années de recherche et de développement, Saazs en partenariat avec Saint-Gobain présente le planilum, le premier verre émetteur de lumière.

Composé de quatre couches d’un verre spécial, d’un gaz rare et de phosphores sérigraphiés, le Planilum ne mesure que 2 cm d’épaisseur. Il offre 50 000 heures d’éclairage, soit 20 ans d’utilisation normale.

Les lampes Planilum diffusent une lumière douce, ne chauffent pratiquement pas et ne nécessitent aucun abat-jour. Elles sont par ailleurs recyclables à 90%, car le verre est grandement utilisé dans sa composition.

Actuellement, chaque plaque de lumière (100 W) éclaire environ 40 mètres carrés d’espace périphérique. Une efficacité qui la situe entre une ampoule classique et un néon. La société espère améliorer l’efficacité lumineuse des plaques pour arriver en moins de 3 ans, au même niveau que celle du néon.

3 modèles sont présentés :

Le Wallover est un mur de lumière qui peut être utilisé comme une commode. Il supporte 20 kg de charge. Un étui en métal noir renforcé contient les lampes. Les prix sont situés entre 4 300 € et 5 300 € TTC.

Le verre émetteur de lumière , une première mondiale

La Flaq est une histoire d’eau, de pure lumière et de réflexion. Les prix sont situés entre 4 400 € et 5 600 € TTC.

Le verre émetteur de lumière , une première mondiale

Le LightBird est une pièce de lumière utilisable comme table basse. Elle est faîte de feuilles de métal très fines (3mm). Les prix sont situés entre 11 900 € et 13 500 € TTC.

Le verre émetteur de lumière , une première mondiale

Un showroom localisé à Paris, au 152 rue Saint-Honoré, devrait être ouvert ce mois ci. Vous pourrez ainsi venir admirer ces oeuvres d’art de lumière.

http://www.saazs.com/


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz