Le Zerotracer remporte la « course zéro émission »

Après avoir parcouru environ 30.000 km dans 16 pays dans des conditions météorologiques et routières souvent contraires, le Zerotracer a remporté la «course zéro émission» débutée en août 2010.

L’équipe a établi un record : "c’est la première fois dans l’histoire qu’un véhicule électrique a parcouru une si grande distance en 80 jours."

La «course zéro émission» se termine là où elle avait commencé, c’est à dire, devant le bâtiment du siège européen des Nations-Unies à Genève. Ceci marque le terme de 80 journées riches en événements vécues par les trois équipes participantes venant de divers pays.

Ainsi, malgré des conditions de course souvent très défavorables (pistes de cailloux, mauvais état des routes, etc.) auxquelles s’est ajoutée une situation météorologique alternant le gel, la neige, la pluie et la chaleur, rien n’a pu empêcher le véhicule électrique développé par l’entreprise suisse Designwerk, et piloté par l’équipe Racing Team d’Oerlikon Solar d’atteindre son objectif initial.

Ce voyage aura permis à l’équipe d’évaluer et de valider une série d’indicateurs comme par exemple l’autonomie, la fiabilité du véhicule, l’efficience énergétique, la sécurité, ainsi que le design.

Le Zerotracer remporte la « course zéro émission »

« C’est formidable que notre équipe ait pu gagner cette course très exigeante. Ceci montre que les solutions mobiles sans émissions peuvent être applicables à la vie quotidienne même dans les conditions difficiles. Le Zerotracer est un jalon sur le chemin qui mène vers une énergie solaire utilisable économiquement en tant que carburant et créera une véritable alternative pour le monde mobile de demain », a déclaré Helmut Frankenberger, Président d’Oerlikon Solar.

 

Un mot sur le véhicule :

Cette voiture électrique a été conçue par l’entreprise suisse Designwerk qui développe le design du produit et du véhicule depuis l’idée de création jusqu’au premier prototype. « Nous avons voulu par Zerotracer combiner une haute performance avec un design attrayant et une sensation de conduite exceptionnelle pour les mettre sur la route » a indiqué le chef d’équipe et premier pilote du Zerotracer, Tobias Wülser de Designwerk.

Ce véhicule électrique aux lignes élancées et futuristes marie le confort d’une voiture à la sensation de conduite d’une moto. Grâce à son aérodynamique et à une puissante propulsion électrique, cette deux places qui sera fabriquée en série doit être à la hauteur des véhicules les plus rapides du monde à l’accélération. A une vitesse moyenne de 80 km/h, elle consomme 7 kW d’énergie et atteint ainsi une autonomie maximale de 350 km. Charger la batterie ne prend que deux heures pour une phase de chargement complète – moins de 30 minutes pour un chargement rapide.

Le courant de ce bolide est généré à l’aide de  modules de silicium en couches minces d’Oerlikon Solar fabriqués à partir de matériaux non toxique.

Le Zerotracer remporte la « course zéro émission »

L’équipement intérieur raffiné est en cuir, aluminium et carbone. Les vitres en plexiglas permettent de voir sur 260 degrés. Les corps composites en kevlar qui absorbent les chocs, la ceinture de sécurité à 3 points et les feux xénon et LED répondent aux normes de sécurité automobile actuelles pour les passagers.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le Zerotracer remporte la « course zéro émission »"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Confluence
Invité
Bravo pour cette performance. Ce véhicule, sous forme thermique, existe depuis des années, on peut trouver sur youtube des vidéos. Le concept est encore plus ancien, en cherchant bien, on trouverait sans doute des équivalences dans des véhicules des années d’après-guerre mais peu importe. La performance actuelle montre la force de la persévérence. Cela ira-t-il jusqu’à une production de grande série? Les freins psychologiques (crainte du confinement, d’un possible manque de protection etc…) sera un grand obstacle à sa démocratisation. Mais, avec un bon plan com’ et une industrialisation poussée, le prix abaissé pourrait changer la donne, A suivre de… Lire plus »
wpDiscuz