LEA : un meilleur laboratoire pour l’énergie éolienne

A Sangüesa, en Navarre, le Roi et la Reine d’Espagne ont inauguré le 22 septembre dernier le Laboratorio de Ensayo de Aerogeneradores (LEA, Laboratoire d’Essai d’Aérogénérateurs) du Centro Nacional de Energías Renovables (CENER [1], Centre National pour les Energies Renouvelables), comme le montre la figure 1.

L’Espagne conforte ainsi encore un peu plus son rang en matière d’énergie éolienne : en 2007, le pays s’est classé 2ème derrière les Etats-Unis en matière de puissance installée cette année-là (Etats-Unis : 5,2 GW, Espagne : 3,5 GW, Chine : 3,4GW) et inaugurait en juillet dernier une éolienne de 145 m de haut en Catalogne [2]. De même, le choix de la Navarre comme communauté hôte de ce laboratoire n’est pas due au hasard, puisque forte de 34 parcs composés de 1 100 éoliennes, la Navarre produit 65% de son électricité grâce à cette énergie.

LEA : un meilleur laboratoire pour l'énergie éolienne

Le LEA (deuxième illustration), en fonctionnement depuis quelques mois, représente un investissement de 50 millions d’euros du gouvernement central espagnol, du gouvernement de Navarre, du Centro de Investigaciones Energéticas, Medioambientales y Tecnológicas (CIEMAT, Centre de Recherche Energétique, Environnementale, et Technologique) et du CENER, pour un parc d’une surface de 30.000 m2, qui accueille 60 chercheurs.

LEA : un meilleur laboratoire pour l'énergie éolienne

Leurs buts : étudier pour l’ensemble des pièces des aérogénérateurs (hélices, systèmes électriques, freins, matériaux composites utilisés pour fabriquer ces pièces, …) les propriétés mécaniques (résistance, rigidité, …) ainsi que la vie utile, l’usure, l’aérodynamisme, le bruit et la chaleur produite, … ; mais aussi de réaliser des tests grandeurs natures. Pour cela, ils disposent de cinq bâtiments et d’un parc éolien expérimental. Son atout face aux trois seuls autres laboratoires de ce type dans le monde, dont le National Renewable Energy Laboratory (NREL, Laboratoire National pour les Energies Renouvelables) aux Etats-Unis, est la possibilité de réaliser ces tests sur des éoliennes d’une puissance pouvant aller jusqu’à 5 MW.

[1] : créé en 2002 et dirigé par Juan M. Ormazábal, le Center National pour les Energies Renouvelables (CENER) est un centre technologique spécialisé dans la recherche appliquée, le développement et la promotion des sources d’énergie renouvelables. Il dispose d’une équipe technique hautement qualifiée et d’infrastructures technologiques de dernière génération, qui lui permettent de jouir d’une reconnaissance nationale et internationale. Le CENER rassemble 200 professionnels sur trois sites : le site principal à Sarriguren, le nouveau laboratoire à Sangüesa, et un bureau à Madrid. Il s’autofinance à hauteur de 70%, mais aurait besoin d’une plus grande implication financière des pouvoirs publics espagnols.

BE Espagne numéro 75 (30/10/2008) – Ambassade de France en Espagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56435.htm

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "LEA : un meilleur laboratoire pour l’énergie éolienne"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bibou64
Invité
je reviens d’un sejour en Espagne, et j’ai fait le parcours tvg entre Madrid et Seville.En plein milieu de la campagne, le train passe dans une ville industrielle: d’un côté de la voie, une centrale électrique et une mine de charbon. de l’autre, une usine qui fabrique des panneaux solaires et des panneaux de 10×10 montés sur des systèmes orientables.Ils sont en train de prendre de l’avance, sans trop passer par la case nucléaire, car il me semble qu’i ont la moitié de leur energie primaire à partir de petrole, sans parler du gaz.il s’agit de la ville de PUERTOLLANO … Lire plus »
F. carre
Invité
Il semble en effet surprenant qu’aucun intervenant de l’éolien ne puisse penser refaire les  séquences menées par Constantin et Lapresle, les assistants d’Eiffel, afin de vérifier les résultats comparatifs de puissance obtenue entre bipales ou tripales de faible surface de pales exposée, dans le cas où l’on méne des essais avec multipales de même type de pales et placées à même calage. Il semble qu’on laisse de coté ce qui est le plus important pour fignoler ce qui parait de second ordre et de problémes issus des mauvaises orientations de départ. C’est dommage pour l’éolien et pour le fric de l’Europe plus… Lire plus »
Liu yun chao
Invité

斜轴系列技术介绍      风力发电机越做越大是趋势,现在的机器要做大就必须把叶片加长,然而叶片是悬臂梁结构,太长保证不了刚性,前不久就有几台机器因叶片击到塔身而击毁,斜轴系列技术就是把轮毂设计抬高,在不增加成本的情况下,可以加宽叶片;       斜轴系列技术具有独特的固定轮毂变浆功能,采风效率非常高,启动力矩大,适合低风速运行,进而比现在的机器增加50%以上的发电量;       斜轴系列技术具有独特整机升降功能(目前可达180米高度和1000吨内机器破坏荷载),可以地面维修,躲避台风,战争,降低整机设计寿命,进而降低整机成本;

Hamada
Invité

y aurai-il un interet quelquonque sur un systeme de rotation a l’infini pour les eoliennes ou autres il me vient a l’esprit seulement les eoliennes sur le moment (sans vent ,courant d’eau, ou autres) je pense avoir trouvé la voie

Hamada
Invité

y aurai-il un interet quelquonque sur un systeme de rotation a l’infini pour les eoliennes ou autres il me vient a l’esprit seulement les eoliennes sur le moment (sans vent ,courant d’eau, ou autres) je pense avoir trouvé la voie

wpDiscuz