Enerzine

L’EACL obtient un contrat de retubage avec la Corée

Partagez l'article

Énergie atomique du Canada limitée (EACL) a annoncé hier mercredi avoir obtenu de Korea Hydro & Nuclear Power Co., Ltd. (KHNP) un important contrat pour le retubage de Wolsong 1, un réacteur nucléaire CANDU 6. Les modalités du contrat prévoient un prix fixe et un échéancier de 55 mois.

Il s’agit pour EACL d’un premier projet international de retubage et de son troisième contrat majeur en dix mois. Les contrats précédemment annoncés incluent le projet de remise à neuf de la centrale CANDU de Pointe-Lepreau, au Nouveau-Brunswick, ainsi que le retubage des réacteurs 1 et 2 de l’Unité A de la centrale Bruce Power, à Kincardine, en Ontario. La valeur combinée de ces trois contrats dépasse 1,5 milliards de $ (1 milliard d’euros).

“Ces contrats mettent en évidence les avantages économiques de l’utilisation de la technologie CANDU pour produire de l’électricité”, a déclaré Robert Van Adel, président et chef de la direction d’EACL. “Le retubage permet essentiellement de renouveler une centrale électrique pour la moitié du prix nécessaire à la construction d’une nouvelle installation, ce qui permet d’y produire de l’électricité pendant encore de nombreuses années.”

Le réacteur CANDU Wolsong 1 est exploité depuis 1982, et son facteur de charge cumulé est de 85,6 %. KHNP possède et exploite quatre centrales nucléaires CANDU 6 en Corée, et toutes se classent parmi les centrales nucléaires les plus performantes au monde.

(src : CP – EACL)

Partagez l'article

 



          

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz