L’eau du Lac Léman pour réchauffer l’ONU

L’ONU a décidé de montrer l’exemple, en utilisant l’eau du lac Léman pour réduire sa consommation énergétique pour la climatisation et le chauffage de ses bâtiments.

L’eau du lac Léman, pompée à 30 mètres de profondeur, bénéficie d’une température constante, qui permettra de rafraîchir les locaux en été, et de participer à leur chauffage en hiver.

Plusieurs organisations internationales sont impliquées dans ce projet : outre le Palais des Nations, qui abrite les locaux européens de l’ONU, le Comité internationale de la Croix-Rouge, le Bureau international du Travail ou encore l’ Organisation Mondiale de la Santé devraient également en bénéficier.

Le projet représente une investissement de 22 millions d’euros, et promet une réduction de 2 200 tonnes de CO2 par an. Les installations devraient être progressivement mises en route en 2009.

Par ailleurs, l’ONU projette de recourir au gaz naturel pour ses locaux, et de se doter de panneaux solaires.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "L’eau du Lac Léman pour réchauffer l’ONU"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Voilà qq idées à copier ailleurs où les mêmes éléments pourraient apporter les mêmes solutions! Donc à vos cartes pour voir où d’autres lacs ou cours d’eau pourraient être utilisés de la même manière en tant que puits de frais ou puits de calories, dans ce 2ème cas avec une VMC double-flux ou une PAC ou les 2 combinés, ce que Aldes semble savoir faire…vu dans la maison ZEN à Montagnole(73)! Bon courage ! A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz