Enerzine

Leclanché alimentera le plus grand ferry électrique au monde

Partagez l'article

Le fabricant de batteries suisse Leclanché a été sélectionné comme fournisseur de batteries pour le plus grand ferry à propulsion électrique au monde. Construit par les chantiers navals danois Søby, celui-ci entrera en service en juin 2017 et assurera le transport de véhicules et de voyageurs entre l’île d’Ærø et le Danemark continental.

Leclanché, partenaire du projet, fournira un groupe motopropulseur entièrement électrique conçu en partenariat avec la compagnie Visedo.

Le ferry sera équipé d’un système de batteries de 4,2 MWh de Leclanché, un record en termes de capacité. Ce projet, classé parmi les cinq principaux du programme de l’Union européenne pour la recherche et l’innovation Horizon 2020, est doté d’un budget total de 21 millions d’euros et s’inscrit dans le projet danois Natura, qui garantit l’accès à des moyens de transport écologiques aux populations locales.

Révolutionnaire dans sa conception, ce ferry permettra des gains d’efficacité énergétique très importants grâce à un poids optimisé, à la forme de sa coque et à ses équipements de propulsion électrique. Les émissions de CO2 seront réduites de 2000 tonnes et celles de NOx, de 41,5 tonnes par an par rapport à un ferry traditionnel fonctionnant au diesel. Ses moteurs électriques seront également très silencieux et le vaisseau produira 60 à 70% de vagues de sillage en moins et pourra naviguer dans les zones peu profondes de Natura. Avec une puissance de charge record pouvant atteindre 4 MW, le ferry pourra limiter ses immobilisations à quai et fonctionner de manière très efficiente.

Leclanché alimentera le plus grand ferry électrique au monde

« Nous sommes très heureux de participer à ce projet révolutionnaire en tant que fournisseur de batteries. Je me réjoui de voir l’île d’Ærø utiliser cette technologie de pointe et du soutien de l’UE à un projet pionnier tel que celui-ci. Ce contrat, qui fait suite à la confirmation d’une importante commande pour le projet Graciosa (Açores), vient à nouveau confirmer le fait que Leclanché exécute parfaitement son business plan, ainsi que son plan et sa stratégie de croissance », a déclaré Anil Srivastava, CEO de Leclanché.

« Ce projet représente une percée importante pour la jeune activité des systèmes de stockage mobiles. La combinaison inédite des systèmes de stockage à batteries lithium-ion de Leclanché avec le groupe motopropulseur électrique de Visedo s’est révélée un véritable atout sur le marché de la mobilité, et pas seulement pour le segment navigation. Nous sommes très satisfaits de notre alliance stratégique avec Visedo », a ajouté Martti Ukkonen, Vice-Président Exécutif de Leclanché chargé de l’unité Mobile Storage Systems.

Leclanché alimentera le plus grand ferry électrique au monde

Le 4 mai dernier, Leclanché avait annoncé avoir signé un accord de coopération stratégique avec Visedo. Ce spécialiste finlandais de l’innovation dans la propulsion électrique a été sélectionné comme partenaire majeur du projet, préféré notamment au géant de l’industrie Siemens. Le marché de la navigation électrique devrait passer de 2,6 à 6,3 milliards de dollars d’ici à 2023, tant pour des raisons écologiques – normes sur les émissions, qu’économiques au vu de l’immense potentiel d’économies de carburant anticipées.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Leclanché alimentera le plus grand ferry électrique au monde"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pastilleverte
    Invité

    mais pas compris comment ça se recharge ? Avec un système hybride « genre » Prius ? à terre ? par des panneaux PV (non, je dec***) ? Quant au très beau schéma présenté dans l’article, le prochain « breakthrough » ne sera t i; pa s une navigation à voile automatisée et optimisée grace à des voiles en matérieaux composites adéquats, juste aidé par des moteurs « classiques », utilisés seulement en appoint ou en back-up ?

    trimtab
    Invité

    « ….le prochain « breakthrough » ne sera t i; pa s une navigation à voile automatisée et optimisée grace à des voiles en matérieaux composites adéquats,….. » Déjà en 2010 (et peut être avant) j’ai évoqué ce qui était dèjà ‘dans les tuyaux’ à ce moment là..!: Hier c’était déjà demain…je repète si souvent…. trimtab

    wpDiscuz