L’Éco-prêt à taux zéro rencontre un “franc succès”

Selon le ministère de l’écologie, de l’énergie et du développement durable, depuis son lancement en avril 2009, plus de 15 000 Éco-prêt à taux zéro ont été signés par des propriétaires désireux d’améliorer l’efficacité énergétique du logement qu’ils occupent ou de celui de leur locataire.

L’Éco-prêt permet de financer jusqu’à 30 000 € de travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique d’un logement (résidences principales occupées ou mises en location, individuelles ou en copropriété).

Tous les particuliers peuvent bénéficier de ce prêt, qui est d’une durée de 10 ans (pouvant être étendue jusqu’à 15 ans par la banque), et qui vient compléter la gamme des instruments financiers incitatifs qui existent déjà pour les rénovations dans le bâtiment, comme le crédit d’impôt « développement durable » ou le Livret de développement durable.

Comme le rappellent Jean-Louis Borloo et Benoist Apparu, secrétaire d’État chargé de l’Urbanisme et du Logement « L’Éco-prêt à taux zéro est un dispositif clé du plan bâtiment du Grenelle Environnement et un puissant levier pour réduire massivement nos émissions de CO2, sachant que 42 % de ces émissions proviennent des bâtiments. De plus, c’est un dispositif simple, lisible et accessible à tous sans conditions de ressources. Chacun pourra ainsi faire des économies très rapidement sur ses factures énergétiques ».

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "L’Éco-prêt à taux zéro rencontre un “franc succès”"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Antoine
Invité

4 mois / 15 000 prêt 30,000,000  logements résidence principale en france soit 0,05 % du parc de logement dans un an à ce rythme : 0,15% dans 10 ans : 1,5% dans 1 siècle : 15% du parc immobilier aura bénéficié de l’eco-prêt. Si c’est un succès, l’objectif était faible non ?

wpDiscuz