LEDs : entre économies d’énergie et esthétisme …

La Tour des Archives située dans la ville de Rouen est illuminée depuis mars 2007 avec la technologie à LEDs (diode électro- luminescente).

La mise en lumière de la Tour des Archives est née du « plan lumière » de l’Agglo.

La tour, de 89 mètres de hauteur, est construite entièrement en béton armé, avec un revêtement en pierre dure de Bourgogne. Et afin d’éviter un vieillissement prématuré des documents dû à l’ensoleillement, toutes les ouvertures sont protégées par des claustras.

Ce bâtiment de conception moderne accueille 37 kilomètres linéaires de documents, répartis sur 27 étages. Chaque étage comprend deux salles disposant chacune de 600 mètres de rayonnages.

De l’éclairage « bleu Agglo » initialement prévu sur la seule façade Est, le projet a évolué vers une mise en lumière de la totalité de la Tour offrant ainsi au paysage rouennais une animation nocturne.

Les techniques d’éclairage public ayant considérablement évolué, elles ont permis de marier esthétisme et économie d’énergie.

Grâce à des techniques et à des matériaux innovants, les jeux de lumière sur 2 façades et sur le sommet, ainsi qu’une projection d’image géante sur un côté représentent une consommation électrique de 10 Kw/h.

A titre de comparaison, à durée égale, la consommation totale de l’ensemble du dispositif correspond à la consommation en énergie d’un pavillon de 100m² de 4-5 personnes.

L’illumination d’une façade correspond à la consommation de 2 fers à repasser. Le coût de cette illumination s’élève à 4,65€ HT/heure.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "LEDs : entre économies d’énergie et esthétisme …"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
lindien
Invité

Reste qu’il s’agit encore de décoration, même si la consommation d’énergie est relativement faible, elle est totalement inutile !

lalsacien
Invité

c’est n’importe quoi, comment on peut utiliser ici le terme d’économie (d’énergie). On pourait avoir un batiment non eclairer et on vient mettre des leds qui créer une consommation. Je vois vraiment pas ce qu’on a economisé? En tout cas on a rien economisé niveau connerie

shadock
Invité

Avec des commentaires comme ceux ci, on avance c’est certain. pensez a l’économie que vous feriez en ne postant pas de remarques aussi idiotes.

r17777
Invité

moi je suis comme lalsacien et lindien je pense que c’est une forme de greenwashing (verdissement cotnre nature) … une belle Shadokerie énergétique que d’éclairer des batiment , même avec des leds… c’est véritablement l’ilustration même du détournement du progrès. consommation de ce message 35Watts X 75sec = 0,00073 KWH! soit une infinité de fois moins que ces leds bleues!

F6
Invité

Si par hasard quelques connaisseurs pouvaient me donner des infos sur l’éclairage routier (remplacement d’ amploules Soxc philips). Je suis preneur ( matos et entreprise spé au nord de Paris) Merci d’avance à la compagnie

Monsieur Soleil
Invité

Ah la la! mais d’où vient cette frénésie inquiètante de mettre toujours plus de lumières partout???… Peut-être que c’est tout simplement l’hiver et que pour réchauffer un peu les coeurs ( faudra calculer le gain calorifique…lol!), on cherche à compenser les faibles rayons de soleil par ces illuminations farfelues!!!… A moins que ce soit là, la nouvelle stratégie commerçiale d’EDF: idée Lumineuse somme toute!

r2d2
Invité

une consommation de 10 kW/h ??? cela ne veut rien dire… Pour un site thématique énergie, il est étonnant de voir un telle confusion entre “puissance (kW)” et “énergie(kWh)”.

ZouLou
Invité

Ben, moi je pense que c’est une super belle pub pour les LEDS, et consommer autant que 2 fers à repasser ou un pavillon pour 4, ça le fait! Si tous les éclairages publics se mettaient aux LEDs, je crois que la conso chuterait vu que la luminosité se mesure en candela, ou milli-candela, et les nuits redeviendraient plus sombres! cette lumière étant faite pour créer un point lumineux, qui couplé aux réfléchissant pourraient être utilisés dans la signalisation au sol.

Alesia
Invité

4,65 € de l’heure pour 1 façade ? Depuis mars 2007 ? Qui a le courage de faire le calcul ? Je n’ose pas, j’ai peur de m’énerver.

www.led-fr.net
Invité

C’est choquant de voir qu’un site sérieux fasse des errerus telles qu’exprimer de l’énergie en kW/h ! A force de voir ces horreurs j’ai crée la page Puis pour les fers à repasser je ne suis pas convaincu ! Un fer = 2kW => 2kWh consommmé en une heure. Soit 4kWh pour deux fers ce qui coute 0,4€ puisque le coût du kWh est d’environ 0.1€. On est très loin de la somme donnée… dix fois moins

Laurent
Invité

Je trouve dommage qu’on se braque autant (en France?) dès que quelqu’un essaie de faire quelque chose de nouveau. Ce projet est une belle référence pour l’éclairage à base de LEDs, ce qui est indispensable pour que d’autres suivent (industriels, entreprises, etc…). Ceux qui bossent dans l’industrie savent de quoi je parle. Certes, on peut contester l’utilité de cet éclairage, celà dit, vu la hauteur de la tour, il aurait probablement fallu un éclairage anti-collision aérienne (combien consommerait-il?)…

funzik
Invité

On pourrait ne rien éclairer, n’avoir aucune oeuvre artistique, aucun tableau, aucun bâtiment architectural unique (comme la cathédrale par exemple), aucune musique, aucune poésie, aucune lumière ! C’est sûr on consommerait moins ! Et bien moi, je ne veux pas vivre dans un tel monde sans rêve ni beauté ! Où le degré zero de la culture rime avec le degré zero de l’évolution ! Pour information la tour consommait avant 30kW et maintenant 10kW. Ce qui représente à 0.07e du kWh une facture de 0.7e par heure ! Stop aux grincheux !!!

Freddy
Invité

Même si je suis un fervent défenseur des économies d’énergie en général et donc de la non consommation, je ne partage pas l’avis des “grincheux” ;-). Il faut faire découvrir cette technologie des leds au plus grand nombre et permettre son utilisation à plus large échelle… pour économiser l’énergie justement ! Est-ce que ceux qui trouvent cette installation inutile ne prennent jamais l’avion, ni leur voiture, utilisent des ampoules basse énergie, etc ?

Blue wong
Invité
Eclairage public led La question du retour sur investissement est un des facteurs clés dans le choix du remplacement de l’éclairage public par des lampes LED. Basé sur le coût actuel de l’énergie en Europe, la gamme de lampes d’éclairage public LED UniElect offre un retour sur investissement sur une période variant de 17 à 23 mois. Il est incontestable que les coûts d’électricité augmenteront dans un futur proche et il est prévisible que l’on cherche à réduire toujours plus les délais de retour sur investissement. De nombreux pays dans le monde disposent d’un coût de l’énergie supérieur à ceux… Lire plus »
wpDiscuz