L’effacement de consommation d’électricité mise en oeuvre en Bretagne

RTE a annoncé avoir retenu, dans le cadre d’un appel d’offres lancé cet été, des offres d’effacement de consommation et de production locale, mobilisables cet hiver lors des pointes de consommation en Bretagne.

Les lauréats s’engagent à mettre à disposition de RTE environ 70 mégawatts, soit l’équivalent de la consommation d’une ville comme Quimper.

Les capacités pourront être mobilisées dès le mois de novembre par RTE, en étroite coordination avec ERDF, sous réserve d’une validation des règles de cette expérimentation par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). Ce projet, qui constitue une première en France, est destiné à améliorer la sécurité d’alimentation en Bretagne, en complément des mesures structurelles décidées dans le cadre du Pacte électrique breton.

Engagé dans le Pacte électrique breton, aux côtés de l’Etat et de la Région, RTE a proposé en juin dernier, dans le cadre de la Conférence Bretonne de l’Energie, une expérimentation pour répondre aux besoins en électricité de la région lors des pointes de consommation, en particulier durant les vagues de froid et ainsi réduire les risques de black-out.

A la demande de RTE, de nouvelles capacités (réduction de consommation ou production locale raccordée sur le réseau de distribution) seront mises à contribution pour répondre aux contraintes régionales du réseau de transport, dans l’attente des renforcements structurels à venir (notamment le « filet de sécurité » constitué de liaisons électriques souterraines à 225 000 volts et la centrale électrique de production dans le Finistère).

Après approbation par la CRE d’un cadre réglementaire spécifique, qui devrait intervenir en octobre, les contrats seront signés avec les acteurs retenus. A ce stade, suite à l’appel d’offres lancé par RTE cet été, 6 acteurs ont été sélectionnés : Actility, Dalkia, EDF, Energy Pool, Novawatt, Voltalis.

Cette expérimentation est une démarche originale et inédite qui offre la possibilité aux acteurs disposant de petites puissances d’effacement ou de production (1 MW ou plus) sur le territoire breton, de les valoriser dans le cadre du mécanisme d’ajustement.

Le dispositif sera mis en œuvre du 1er novembre 2012 au 31 mars 2013, et intervient en complément des autres actions prévues dans le cadre des trois axes du pacte électrique breton (énergies renouvelables, sécurisation dont les nouvelles capacités de production électrique dans le Finistère, Maîtrise de la Demande en Electricité). Il fera l’objet d’un bilan au printemps prochain, avant de décider de son éventuelle reconduction pour l’hiver suivant.

Des règles expérimentales adaptées aux besoins bretons : une première en France

La prise en compte des capacités de petite puissance sur le réseau breton nécessite une adaptation importante du mécanisme d’ajustement de RTE, dimensionné pour accepter des capacités supérieures à 10 MW. La mobilisation des capacités sera effectuée par voie électronique, assurant ainsi une plus grande rapidité d’action.

Les règles ont été définies par RTE, en concertation avec les acteurs du marché de l’électricité et les acteurs bretons, avec la volonté spécifique de favoriser l’émergence de nouvelles capacités. RTE, en étroite collaboration avec ERDF, testera aussi des modalités simplifiées pour la mobilisation des capacités raccordées sur le réseau public de distribution, au service du système électrique. Ces modalités simplifiées pourront servir de base pour favoriser ultérieurement le développement des effacements de consommation à une échelle géographique plus large.

Les principaux critères retenus contractuellement pour l’expérimentation :

– Proposition de puissances dès 1 MW
– Possibilité d’agréger plusieurs sites inférieurs à 1 MW
– Activation des capacités jusqu’à 20 jours au cours de l’hiver (1er novembre 2012 au 31 mars 2013)
– Fourniture du programme prévisionnel, la veille avant 18h
– Disponibilité sur au moins l’une des deux pointes journalières (8h-12h ou 18h-20h)

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "L’effacement de consommation d’électricité mise en oeuvre en Bretagne"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
De passage
Invité
Habitant cette belle région, je constate que ce programme local est une sorte de reconduction à l’échelon du 1 MW de l’EJP d’EdF. Alors pourquoi EdF a-t-il fait marche arrière sur ce tarif depuis des années, ou en sortir un nouveau moins pénalisant économiquement pour eux? 5 millions d’habitants ici, soit 2 millions de foyers dépassant les 30% nationaux en chauffage électrique, disons ici au bas mot 40%. Ca fait 800 000 foyers qui pourraient se faire délester durant les deux périodes critiques matin-soir 2 heures durant, sans même ressentir l’absence de chauffage (dans ma bicoque, une coupure de chauffage… Lire plus »
trimtab
Invité
Et “Qu’en pensent les autres?” Je suis ‘TEMPOISTE’ depuis belle lurette et on se chauffe au bois (poele avec buches et buches compactées de dechets ‘recyclés’). Et nous avons décider de ‘renoncer’ definitivement au sèche linge ! On chasse le gaspille quoi ! “Habitant cette belle région” ? Je suis à Roscoff. Et vous ? On pourrait se voir pour boire un coup (c’est moi qui paie avec mes euros économisés sur ma facture EDF ! – Tant qu’a les ‘recycler’ dans un peu de rélations publiques pluôt sensées non ? Et on parlera d’ Ecowatt, Négawatt, et d’autres bricoles… Lire plus »
fredo
Invité

interessant cette expérience , sans doute pilote; Bilan à suivre avec attention au printemps.

Sicetaitsimple
Invité

Pour le sêche linge de Trimtab, on a vu la photo! Pour de Passage, non, ce système n’est pas une reconduction de l’EJP, car (si j’ai bien compris), il s’inscrit dans un mécanisme plus large qui est le mécanisme d’ajustement. Et là, on est sur un réglage activable 1/2h par 1/2h, pas sur une mécanisme journalier un peu bestial, mais je le reconnais avec vous plutôt efficace. Bref, c’est pas vraiment fait pour les particuliers. Ca fait une grosse différence, qu’on peut regretter ou pas.

trimtab
Invité

Avant que ça commence sérieusement de ‘chauffer’ à 19hr ici en Bretagne, un peu d’entrainement ! Pay 1, get TWO free ! Chauffer la maison (buches ‘déchets’ recyclés), la soupe ET secher le linge ! Du ‘synergie’ trimtab pur jus ou de l’opportunisme énergétique ? Ecowatt/kilowatt/eco€! mon amour ! Et la bataille ne fait que commencer au 26 novembre ! trimtab

wpDiscuz